samedi 22 mars 2014

Merci au moins pour les idées: Frantic et Maxïmo Park



Le jeu se termine, et si je n'ai pu y participer j'en ai tout de même bien profité comme spectateur et j'y ai vu encore quelques bonnes choses à lire, oui aussi et même parfois surtout à lire..
Bravo les copains.
Et puis ces thèmes me font un peu penser à ces fils qui nous conduisent vers des découvertes musicales.
Je pense que cette notion de fil, de playlist, de conseils, de connexions entre... c'est un peu l'éclairage pour se promener dans ce labyrinthe musicale aujourd'hui si facile d'accès.
Comment éviter de tourner en rond?
L'autre aspect assez problématique c'est comment un musicien aujourd'hui trouve-t-il l'envie de faire de la musique puisque aujourd'hui l'auditeur "moderne" au goût éclectique n'aura pas assez de sa vie pour découvrir un infime pourcentage de ce qui existe?

laissons là.

Au jeu, j'aurai été obligé d'avouer que cette demande de pochettes similaires m'était facile à résoudre car MAGIC le mensuel joue depuis des années à ce jeu.

Et puis tiens, voici l'occasion de plonger dans les années 80 revues en 2005. Car ces deux albums ont une pochette similaire, pour des sorties la même années et pour le même genre d'hommage.

Il y avait bien longtemps que je n'avais plongé dans cette pop à consommer, vite, vite, vite, survitaminée en studio à gonflette.
J'en dis souvent du mal et j'aime bien.

FRANTIC, un frenchy bien de chez nous, qui se fait plaisir à reprendre les codes de ce que les années 80 avaient finalement d'original: une pop synthétique qui ne mettait pas tout le monde d'accord mais quand elle voulait bien s'hédoniser elle pouvait nous faire vibrer. Bien plus crapuleux que AIR, un oeil sur Marc Almond, et surtout une envie de remettre en piste la jeunesse tout en jalousant la réussite de nos PET SHOP BOYS.

ONE POINT

MAXÏMO c'est un peu plus dans une lignée BritPopRock comme je l'aime, on croit que c'est le synthé qui domine, mais non, il colorise et laisse les guitares rythmiques s’énerver sur des titres faussement emballés. Un peu à la FRANZ FERDINAND.

J'aimerai ne pas aimer. J'entends bien les trucs et astuces déjà bien présents chez JOE JACKSON à ses débuts., un rock à la danse de Saint-Guy. C'est pas punk c'est certains mais il y a une approche à se faire plaisir et je cours toujours derrière. Je suis client.

Pour la longue ballade en voiture, vu que je n'ai pas mon permis je sais quoi répondre... Mais c'est une autre histoire.

A suivre



001. Maxïmo Park - A Certain Trigger -  Apply Some Pressure
http://www68.zippyshare.com/v/9826849/file.html
002. Maxïmo Park - A Certain Trigger -  Postcard Of A Painting
http://www68.zippyshare.com/v/44863955/file.html
003. Maxïmo Park - A Certain Trigger -  Going Missing
http://www68.zippyshare.com/v/11668420/file.html
004. Maxïmo Park - A Certain Trigger -  The Coast Is Always Changing
http://www68.zippyshare.com/v/71116820/file.html
005. Frantic - Dress Code -  I Was A Lover
http://www68.zippyshare.com/v/72532129/file.html
006. Frantic - Dress Code -  Golden Boy (Radio Edit)
http://www68.zippyshare.com/v/2086259/file.html
007. Frantic - Dress Code -  Dress Code
http://www68.zippyshare.com/v/93618518/file.html
008. Frantic - Dress Code -  Star Bizarre
http://www68.zippyshare.com/v/15807478/file.html


5 commentaires:

  1. Oh c'est bon ça Dev.. L'explosion de Frantic et Maximo.. deux gros disk et maintenant que tu le dis, c'est vrai qu'elle se ressemble.. carrément jumelles ..bien ouèj, c'est la qu'on se dit que tu nous as manqué Tonio.

    RépondreSupprimer
  2. Pas bien ça de louper la classe, c'est pas parce que l'on est un élève espiègle et très doué que l'on doit tout se permettre. Attention à la prochaine rentrée, je vais surveiller.

    RépondreSupprimer
  3. Croyez moi, je le regrette bien, j'ai tout de même tenté de me rattraper quand le temps le permettait.

    RépondreSupprimer
  4. Pas absent mais grave en retard comme dit ma fille quand elle est retard. Grave en retard c'est grave ou pas ?

    Je ne connais ni l'un ni l'autre, et je n'aurai probablement pas le temps de creuser prochainement, mais sur le coup des pochettes y a pas à tortiller, c'est pile-poil dans le thème. Belle similitude. Je ne les avais jamais vues ces pochettes.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'imagine bien qu'avec mon honnêteté légendaire je n’aurai pas su te tromper.
      J'aurai dû évoquer les dignes rejetons des Cramps qui auraient convolé avec Nick Cave, mais cela n'aurait été que de la mauvaise graine de suppôt.

      Supprimer