vendredi 21 avril 2017

Imelda, Sharleen ... C'est le printemps... Tolérance Un Milliard


I'm in a mood for love. J'ai rencontré, je rencontre, je vais retrouver celle qui chasse mes fantômes.
Bien entendu ce genre d'introduction se réserve pour un journal intime.

J'y ai pensé, mais sur un journal intime on ne peut pas placer de la musique, sinon je ne vous embêterai pas avec ça.

J'entends une voix qui me dit que de toute façon, sur un journal intime, qui viendrait écouter la musique à part toi? Personne!

Mais voix, p'tain tu as raison, mille fois raisons, comment que je n'y ai pas pensé, t'es génial, viens dans mes bras.
Tu t'appelles comment? Hein? Moi, toi c'est moi... extraordinaire, embrassons nous.

Vous l'avez compris, the mood, le printemps.. dans ces moments convergents j'atteins la tolérance un milliard si ce n'est davantage.

Dans ces cas là... Parfois le hasard, plutôt le petit génie me place dans les pattes ce qu'il me faut pour ces moments comme était Halley

Imelda May! Vous vous souvenez de son look Rockabirlandaise?


Nous la revoilà avec son nouveau disque, AMG (c'est lui le petit génie), tout à mon bonheur me propose cette dame déchirée qui relève la tête et se transforme en...



Imelda May - Life Love Flesh Blood (Deluxe) - 001 . Leave Me Lonely





Imelda May - Life Love Flesh Blood (Deluxe) - 002 . The Girl I Used To Be





Imelda May - Life Love Flesh Blood (Deluxe) - 003 . Black Tears (feat. Jeff Beck)





Je suis complètement fondu, l'humeur, ma mood y est pour beaucoup. C'est pourquoi je serai prêt à entendre toute les négatives et m'en royalement l'ignorasser (Pas certains de l'orthographe).
Dans ces moments je les trouve toute belles, le monde est beau... la musique me transporte...



Un peu de lucidité que diable, les extraits que je vous ai choisis c'est aussi pour démontrer la palette étendue qu'elle adopte. Belle phrase de critique qui a toute sa tête sur terre, les pieds pas trop loin.

Allez encore, encore... Que de grosses arrivées de plaisirs et de sang viennent gonfler notre coeur prêt à exploser... (Le coeur comme métaphore)



Imelda May - Life Love Flesh Blood (Deluxe) - 001 . Should've Been You





Imelda May - Life Love Flesh Blood (Deluxe) - 002 . Call Me





Imelda May - Life Love Flesh Blood (Deluxe) - 001 . When It's My Time (feat. Jools Holland)







Alors dans la foulée, profitant de ma disposition bonheurfull à tout aimer... Honneur aux dames, même si elles ont attrapé l'androgynisation... raison de plus à additionner



Texas - Jump On Board - 001 . Let's Work It Out






Ben quoi, ce n'est pas dans ces moments là que je vais tenter de trouver le trésor caché, le truc improbable que personne ne connaît et que même ils ont torts ...

Non, mon shabbat à moi, là de suite, maintenant, c'est d'écouter ce que tous écoutent.
Je veux me coller aux ondes du quartier, de ma ville, de mon pays de mon monde...



Texas - Jump On Board - 001 . For Everything






Texas - Jump On Board - 001 . It Was Up To You





Vous avez entendu ça des milliers de fois? Voilà, vous commencez à piger, c'est bien. Bien entendu des centaines de milliers de fois et on va pas s'en priver... J'espère en entendre encore et encore. Me verser encore et encore de ces verres de vins Rouge, Blanc ou même Rosé vacances. Monter et encore monter des escalators derrière celle que j'entraîne dans ces encore et encore... toujours et toujours...


Texas - Jump On Board - 001 . Tell That Girl






Encore et encore.......



Texas - Jump On Board - 001 . Won't Let You Down



lundi 17 avril 2017

Jellyfish ... MAGIC ... quement QUEEN


J'ai des talents, mais pour les accroches il me faudrait quelques progrès. Comment mettre Jellyfish - le sujet - MAGIC le journal et Queen dans un même titre?

J'avais bien quand Jellyfish couine Ma' gicle.. Cela évoque vaguement l'excitation à l'écoute de leur musique ...
... mais cela ne voulait surtout rien dire, et dire justement j'ai.

D'abord, Jellyfish c'est un souvenir inattendu



1999 ou 2000, va savoir, je découvre pratiquement en même temps, Internet, Napster et AMG (all music.com)

Internet à la maison, c'est ma fille qui nous l'a introduit sur son MacIntosh, avec je ne sais plus quel fournisseur (AOL?)

A récemment fréquenter les médiathèques, ressortir mes vinyles, je retrouve le chemin de la pop et du rock, abandonnant ma frénésie opératique. Au grand soulagement de mon entourage (Soulagement de courte durée, l'éclectisme étant une qualité pénible pour les auditeurs passifs)

Un ami me conseille la "bible" AMG qui proposait en partant d'un artiste apprécié d'en découvrir d'autres similaires, parait-il.

Le truc du genre, si tu aimes ça tu devrais écouter ça aussi, qui deviendra rapidement si tu aimes ça tu devrais télécharger ça... pour ce qu'il s'agit de l'écoute, rien n'a changé, il faut du temps.

Profitant des absences scolaires de ma petite, je squatte sa chambre, après autorisation obtenue.

Alors par jeu, je vais sur le site et tape QUEEN. Pourquoi? va savoir, comme ça, un truc facile pour mettre à l'épreuve ce principe d'association. Donc en cliquant sur les liens super hyper je fini par atterrir sur Jellyfish

http://www.allmusic.com/artist/queen-mn0000858827/related

(remarque, presque 20 plus tard la relation Jellyfish a disparu, condamnés les damnés les oubliés)

http://www.allmusic.com/artist/jellyfish-mn0000319021/discography

Et j'écoute les extraits et ...

Jellyfish - Bellybutton [deluxe Edition] Cd1 - 001 . The Man I Used To Be




Jellyfish - Bellybutton [deluxe Edition] Cd1 - 002 . That Is Why




Jellyfish - Bellybutton [deluxe Edition] Cd1 - 003 . The King Is Half-Undressed


... et comme Jellyfish était inconnu en médiathèque... vint napster et cette possibilité, nouvelle, de s'abîmer les yeux à regarder la barre d'avancement...

J'ai passé un chouette moment à les écouter (époque où je devais creuser d'autres artistes pop aussi, plein de promesses de trésors cachés; 10CC, Procol Harum etc... AMG a failli m'a tuer)

Et puis la comparaison avec Queen était plutôt bien vue (et due pas mal au hasard des relations d'index en fait) un mélange savant de Beatles, de Beach Boys et d'énergie Rock, pour finalement parler de Power Pop, le mot rock pouvant attirer par erreur des amoureux des Stooges ou de Cochran et là bien entendu cela ne pouvait que frustrer.
Donc Power Pop, est une bonne tiquette

Voilà, merci Internet, AMG et Napster. Comme le dirait Alain Decaux, à l'époque je ne pouvais pas savoir qu'aller commencer un autre ère ...

Aujourd'hui, 2017



Je me recolle à ma traditionnelle lecture de MAGIC avec ce retard de deux ans que j'apprécie surtout pour la disponibilité des albums en médiathèque. Il faut savoir que la génération des amateurs de  jeux vidéo n'a pas la même notion du passé, et deux ans .. c'est vieux...

Et donc, me voici à goûter un article "nostalgique" car rééditions ... il attire mon attention sur le plantage de Jellyfish, l'autre album de trop plein.

Démarche artistique ambitieuse, prétentieuse, avec des moyens d'atteindre l'objectif de faire leur PET SOUNDS, leur QUEEN+, pour cette faculté de mélanger les genres.
Ces presque tubes, presque pour cette façon de sauter d'un thème à l'autre. Le genre de musique où l'on devine l'échec pour ce qu'il impose d'écoutes, de références passéistes ... et l'album "Spilt Milk" en est bourré de ces presque tubes.
Le bonheur pour nous ogres musicaux... à condition d'aimer le trop plein.

ici Beach Boys Puis Queen

Jellyfish - Spilt Milk [deluxe Edition] Cd1 - 001 . Hush




Jellyfish - Spilt Milk [deluxe Edition] Cd1 - 002 . Joining A Fan Club




Ici les Kinks (Non, ce n'est pas Sardou) et ELO et ...

Jellyfish - Spilt Milk [deluxe Edition] Cd1 - 001 . Sebrina, Paste And Plato




Et là ELO ou Supertramp (Piano et castagnettes)

Jellyfish - Spilt Milk [deluxe Edition] Cd1 - 001 . New Mistake




Voilà, l'article explique qu'ils ont eu accès à tout ce qu'ils souhaitaient pour composer et interpréter. Des enfants dans un magasin de jouets.
Alors au lieu de penser tubes et succès, c'est le plaisir de tout y faire puis de tirer sa révérence.
C'est ce que j'imagine.

Todd Rundgren? Oui, peut-être pour ce qu'ils ont compris de la Pop, mais en 1993 ça intéressait qui? 

Jellyfish - Spilt Milk [deluxe Edition] Cd1 - 001 . Bye Bye Bye





Jellyfish - Spilt Milk [deluxe Edition] Cd1 - 001 . Glutton Of Sympathy




Jellyfish - Spilt Milk [deluxe Edition] Cd1 - 001 . Russian Hill





Jellyfish - Spilt Milk [deluxe Edition] Cd1 - 002 . Brighter Day





P.S;
Jason Falkner? Vous connaissez? D'abord bassiste chez Jellyfish, mais second rôle. Dommage car il aurait pu leur expliquer comment avec une bonne idée on fait un morceau pop addictif.

Jason Falkner - Can You Still Feel - 001 . Author Unknown




Jason Falkner - Can You Still Feel - 001 . Revelation



dimanche 9 avril 2017

2017 doit être MAGIC, pour une fois que je me branche sur l'année: Timber Timbre & co-nadien


C'est que la disparition de MAGIC et son retour en Janvier 2017, ont un peu bouleversé mes habitudes de chébran - deux ans (On ne dit plus Chébran?)

Du coup j'écoute ce qui sort maintenant, faut que je me reprenne, j'ai quand même un trou de presque deux ans à combler.

En attendant le numéro de MAGIC sur Mars/Avril se penche sur nos amis? Cousins? Lointains? Canadien de Montréal

Et de fil en aiguille....


Avant l'aiguille, le fil.
Timber Timbre.
Je décroche mais difficilement, et je me suis entiché de la fin et du coup j'inverse mon écoute. Du dernier titre au premier.
Au passage, avec un vinyle, hein! Bonjour la crampe. Surtout si on est droitier, on a besoin de son bras, pour ce coup je suis en plein désaccord avec le pape. Les papes!

dimanche 2 avril 2017

Wagner, Par Ici Parsifal!! Un début ...

Comment peut-on se permettre un calembour odieux et laborieux? Devant une oeuvre aussi dense, quelle honte.
Je ne sais pas bien ce qui m'a pris? J'étais resté bloqué sur Persil & Faille. Perce Val était déjà pris.

Il faut me comprendre, la musique de Wagner est envoûtante, une fois dans ses filets vous voilà entraîné dans une rêverie ... dangereuse?



Un début de chronique sur une oeuvre qui me transporte, surtout la version, cette version de Kna...
Zut
Je reviens
De Knappertsbusch.

dimanche 19 mars 2017

La tétralogie de L'automne Brésilien. Part4 Milton Nascimento (La Valse)


01. Milton Nascimento - Milton Nascimento (Emi) -  Sentinela


Et voici mon chouri, mon chéchou... l'artiste Brésilien que l'on aime adorer. Une séduction moins évidente de prime abord ( à bord? Au bord?) ... mais c'est que c'est pour la vie, alors il faut que le désir dure et chez M. Nascimento il y a une étrange glissade sur les mélodies qui semblent fondre.

La tétralogie de L'automne Brésilien. Part3 Jorge Ben (Le Soleil)





Tout ces post, c'est un peu lui et beaucoup mon fil retrouvé sur le Brésil.

Moi je veux bien vous parler de ce sous-continent qu'est le Brésil, mais sous-continent ça sonne un peu comme sous-homme, sous-terrain alors que le Brésil...

La tétralogie de L'automne Brésilien. Part2 Antônio Adolfo (La Chandelle)


01. Antônio Adolfo - Antônio Adolfo -  Por Que E Que Voce Se Esconde


02. Antônio Adolfo - Antônio Adolfo -  Nao Se Vive De Passado

La tétralogie de L'automne Brésilien. Part1 Aldemaro Romero, un Vénézuelien


En quoi ce titre pourrait influencer mon vote aux présidentielles 2017 France, hein?

01. Aldemaro Romero - Aldemaro Romero And His Onda Nueva -  It's Impossible

dimanche 12 mars 2017

The Who - Tommy ... Quand la métaphore déprécie la musique


Avant d'aller à mon propos, sachez, sachons qu'il y a encore peu j'ai écouté "Tommy" EN ENTIER. Que "Tommy" fait parti de ces albums que j'ai souvent écouté en entier. 2*33T ou 2 LP comme vous voulez.
J'ai même les faces dépareillées pour être écoutées sur un phonographe qui acceptait les vinyles en enfilade.

Bon, avant de parler musique, affranchissons nous de suite de l'allégorie.
Tommy, un des premiers Opéra Rock, en gros Tommy raconte une histoire.

vendredi 3 mars 2017

Jim Giuffre Trio, plus cool que ça... tu flottes



Reprise du beau voyage sur le fleuve Jazz. Elle est pas belle ma métaphore, hein? Un petit peu Pompée (le grand) sur le livre de Farmer et son Fleuve éternel.
J'aime cette idée... pas de fin.

Mais avec Jim (l'autre cool) je ne savais pas trop quoi penser. Premières écoutes me barbaient.

Oui, mais.

La vertu que peut avoir un blog, CE blog c'est de s'obstiner. Dehors les arguments "on aime ou on aime pas" ou "Pas obligé de tout aimer"
Vrai, mais je fais confiance aux citoyens (qui ont oublié d'être ..). Jim a ses aficionados et depuis longtemps donc, c'est qu'il y a un accès pour aimer.

Ecoutez, nous avons tous quelque part une zone cérébrale pour le plaisir d'écoute. Mais l'erreur c'est d'oublier le chemin pour l'atteindre.
Il est important, peut-être même davantage.

Il faut stimuler les sentiers peu ou pas parcourus. Sinon on pense ne pas aimer.

Jim Giuffre, le problème c'est l'image du fleuve.

Pas de batterie, pas de piano... Guitare, vents et basse. C'est si frêle que j'ai l'image d'un bateau de papier qui flotterai sur un tout petit ruisseau, peinard, tranquille.

Moi qui me plonge depuis peu mais souvent dans le Parsifal de Wagner ou Tommy des Who, je me trouvais tout perdu par contraste.

Je ne sentais pas de grande émotion, une guitare qui sème gentiment ses notes, une basse en promenade et les souffles de Jim dans mon oreille (j'ai tenté le casque) Bof

Rhaaaaa

Et puis il y a eu ce titre et ses quelques premiers moments de grâce parfois:

01. Jim Giuffre Trio - Jim Giuffre 3 -  Crazy She Calls Me

dimanche 19 février 2017

Pas(a)cal. La légende du cousin mexicain



Vous savez pourquoi je suis triste, j'ai perdu mon cousin.

Vous savez ce qui me fait chier....

En plus du chagrin qu'il laisse, il y a plus important. Il emporte son rêve. Son rêve, non son projet: partir au Mexique.

C'est qu'il en avait des choses à raconter Pascal. Ses passages houleux de frontières, ses amis, ses très chers amis là bas.

Alors moi, moi aussi je racontai à mon entourage. J'ai un cousin, de Normandie... mais quand vous le voyez, quand vous le connaissez, cela n'a plus rien à voir.

Mon cousin était de plus en plus rock&roll. Une énergie folle, un bâton de dynamite que nous devions parfois éteindre pour arriver à suivre.

Rock&roll... et toujours cette envie d'aller ou plutôt de retourner là-bas, comme si il avait toujours su:

01. El Vez - Graciasland -  Aztlan

lundi 13 février 2017

Passons, otchose. Mais quoi?


J'ai bien quelques idées...

Revenir à l'embarcadère et partir pour une autre destination?

Ho oui, ça va être cool (coule! Ouarf, quand on pense au fleuve on peut s'émerveiller du double sens, non? Non! Bon!)

01. Jimmy Giuffre - Jimmy Giuffre 3, 1961 -  Carla



Et puis, puis, il y a cette mystique, je crains l'addiction, je crains l'univers, le trou noir où il entraîne...
Mais avec un peu de recul et d'écoute..

Part2-Fin: Divine Comedy. Sorten zon. Catharsisédisons... Après je passe



Quoi vous dire... Je ne me souvenais pas de cette chanson, pas sa meilleure, mais ici c'est l'intention qui compte

01. The Divine Comedy - Promenade -  A Drinking Song


C'est qu'avec tout ça il nous avait bien énervé le Neil, car lui et sa bande se distribuaient des coups à boire tandis que mes voisins - un jeune couple tout mignon - me renversait un peu de leur bière sur mon manteau qui me tiendra moins chaud pendant un moment ...

Part2-2: Divine Comedy. Sorten zon. Catharsisédisons... Passerons nous à autre chose?



Je repars sur cette partie plein de souvenirs, sans oublier le clin d'oeil de ceux qui y goûtent (gouttent j'espère moins) en ce moment même.
Dès qu'il entame cette rythmique martiale, mon premier titre de mon premier Divine...
Comme dirait Decaux, à l'époque je ne pouvais pas savoir que le frisson serait intacte vingt ans plus tard (p'tain, 20 ans !!!)

La suite...

01. Divine Comedy - Bang Goes The Knighthood -  I Like

Une chanson coupée en deux, une partie qui me laisse indifférent, au point de .. mais le refrain sauve et évite ce que je m’apprêtais à faire. Ça tombe bien je suis contre la peine capitale! (Mais si, mais si, "coupé en deux")

Et puis, tiens, tiens...
Un concert qui emprunte les marches pour que cet album remonte dans mon estime (quand même un peu choucroute cassoulet, l'album, pas mon estime!)

01. The Divine Comedy - Fin De Siècle -  National Express




Allez, quoi, levons nos verres de bière, montons sur les tables, levons haut les jambes et tant pis si nous filons nos collants ... pa pa la pa pa ... la pa pa.

Et je presque fini avec ce titre, de l'album de Divine que j'écoute le moins maintenant. Parce que? Moins évident? Moins de temps consacré?

Parce que j'en sais quoi moi?

01. Divine Comedy - Bang Goes The Knighthood -  Assume The Perpendicular

Avec le temps, vient tout s'en vient...

à suivre.. pour de bon


Part2-1: Divine Comedy. Sorten zon. Catharsisédisons... S'agit de passer à autre chose


La suite! La suite!
bon d'accord Antoine...

Un moment de légèreté qui collait et qui colle bien à l'esprit de son Casanova.

01. The Divine Comedy - Foreverland (Deluxe Ed.) Cd1 -  Funny Peculiar


SON Casanova j'ai dit, pas besoin de rechercher des références à ce qu'était le Casanova, je n'ai aucune information sur ses collections, mais je sais qu'il a su aussi prendre dans ses filets...
... Et si je peux, juste un peu pratiquer du chauvinisme:

mardi 31 janvier 2017

Part1-3: Divine Comedy. Sortons en. Catharsisons et desobsédisons... S'agit de passer à autre chose

11. Bang Goes The Knighthood

... un autre titre, valse triste, pour me confirmer qu'il y a encore de quoi patienter quelques années avant qu'il ne se décide à composer.


12. Generation Sex

Le seul titre que j'ai accroché à ma mémoire de "Fin De Siècle". Un titre à mettre en joie, comme il sait faire. Et comme pour "short album" on fini par se retourner vers l'orchestre pour le faire péter...

Tiens je pause sur l'écriture pour le final...


13. Our Mutual Friend

Haaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaa
Attention, pour finir cette première partie, quoi de mieux que ce chef-d'oeuvre?

Quand j'entends ça, je me dis que j'aurai été un mauvais découvreur de talent. Car le Hannon, je te l'aurai imposé.
"Virez moi ces "Cold Play" la pop c'est lui... allez me chercher l'orchestre, je le veux au Carnegie Hall... vous m'avez entendu, lâchez moi, p'tain, je vous dis... Ouille... sur scène... c'est bon, c'est bon..."

Entracte

Part1-2: Divine Comedy. Sortons en. Catharsisons et desobsédisons... S'agit de passer à autre chose

06. Napoleon Complex

Catherine, Napoleone. Hannon et tout son talent dans les mélodies tarabiscotés mais légères, juste que les premières écoutes déroutent


07. The Pact

Haaaaaa C'est que j'ai crié, là,  je crois. Ici l'opposé, mélodie accrocheuse et qui tient après plusieurs écoutes.
Comme le disait Hannon, en nous demandant si nous étions contents, après tout nous avions payé ajoute-t-il.
En terminant avec un  "Mais déjà, vous en avez eu pour votre argent" Humour? Oui, mais avec "The Pact" je dis oui

Part1-1: Divine Comedy. Sortons en. Catharsisons et desobsédisons... S'agit de passer à autre chose


Bon, depuis ce concert, et ça faisait longtemps que je n'avais pas été voir un concert, un de mes chouchou en plus dans un concert. (Concert, j'aime ce mot, alors je le répète, tant pis pour le prix littéraire)
= Bonheur.
Un autre roi de la pop que j'approcherai bien de M. Costello ou de M. McCartney.
Du coup j'en écoute, écoute, écoute .. trop

Alors je me suis dit, débarrassons et commentons, un internaute a proposé une Set List du concert. Pas forcément dans l'ordre, manque le "...Flight"
Mais l'essentiel...

C'est parti

01. Sweden


mercredi 25 janvier 2017

... Et en plus, un titre ... que j'ignorais

J'ai cru que j'allais en crever, c'est quoi cette chanson?

Heureusement qu'il y a eu ce site
http://rockerparis.blogspot.fr/2017/01/the-divine-comedy-folies-bergere-paris.html

qui en + des photos a ajouté la set list ( sauf le Tonight ...Probablement pour ne pas insulter les initiés?)

et me voilà encore avec un titre émouvant de Neil




dimanche 22 janvier 2017

Finita La Comedia?? Non, non, non DIVINE COMEDY



Yeaaaaahhhhhhh
C'est que je n'y croyais plus trop.
Alors je me régalais d'année en année de ce génie classieux de la pop orchestrale.

Et cette joie immense. Celle de faire connaître un monsieur finalement pas trop connu a des amies emballés.
Un Irlandais qui a en lui la quintessence de la musique pop Britannique: Franck Sinatra (quoi? oui! bon!) Beatles, Scott Walker, David Bowie ... et des orchestrations avec des orchestres.... Si si

Tiens, en 2004 .. si loin ...

vendredi 6 janvier 2017

Un Peu Tit Teaser Pour la Bonne Année 2017, en attendant que ... Jay Reatard


J'hésite sur l'album à raconter.
Mais ce concert m'a scotché, proximité et Pixicisé, Ramonisé ou Buzzcockzizé?