dimanche 29 novembre 2015

Nino Burpa et je m'enthousiasma

(PS: souvenez vous, abonné Drop box signifie albums proposés)


Écoutez moi cette suite de circonstances: Jimmimmy commente à propos de Gotan Project et évoque une collaboration avec Catherine Ringer. Du fond de ma mémoire me remonte un moment de télévision:
Une émission où Madame Ringer parle d'un album, plutôt d'un projet à ce moment là je crois. Elle dit

- Un hommage à Nino ... et là, elle fait un rot.

Stupéfaction car personne ou pas grand monde ne comprend l'allusion.

Ça sent la pari, le t'es pas cap etc... Et que je restai dans l'idée que je me devais suivre moi cet événement (J'aime placer du me moi partout, tant pis pour la lourderie)

Du Nino en chanson, quand, où, qui, quoi, alors, poussez vous, place, casse toi, touche pas c'est mon mien...

Et puis j'oublie.

Sept ans plus tard (une année par nain) mais avant le commentaire de Jimmymimi


001 Nino Rota & Carmine Coppola - The Godfather I - Main Title (The Godfather Waltz)


002 Nino Rota & Carmine Coppola - The Godfather I - Love Theme From The Godfather


Je (re)tombe sur la musique de Nino et je décide de me refaire les films de Coppola.
Je vais parler musique, un peu, mais maintenant un mot sur ce film qui continue à me fasciner.
Adolescent j'étais même envoûté par l'oeuvre et littéraire et cinématographique. J'étais attiré par la noire violence qui nous était racontée.

samedi 28 novembre 2015

Bientôt sur vos écrans....


Voilà, je me suis fais le Parrain I & II.
Il me faudra vous raconter tout le mal que je pense du bien de ce film et de ce qu'il véhicule.

En attendant, j'avais oublié l'ancienne tête de Al Pacino.

Mais surtout, une envie refoulée a fait surface, et cette fois ci je l'ai menée jusqu'au bout.

À bientôt, logiquement:




jeudi 26 novembre 2015

M. Ranx! Du lait? Pas certains. De la bière assurément. Mais pas que!!


Suite à un échange plein de qualité, nous devisions sur les consommations de nos amis du Dr Feelgood

ICI (clic sur ICI l'ami)

Des alcools, pour sûr, du lait peut-être, en privé probablement...

Mais j'ai ma en possession un concert qui tend à montrer qu'il y a autre chose... je l'ai retrouvé ici:

https://vimeo.com/43298394

Quel est donc cette bretelle invisible qui retient Wilco? Comment Lee évite de se planter le micro sur le pif.

Mais surtout, comment sans effet de lumière arrivent-ils à nous échauffer l'échine? Pink Floyd ayant pourtant proposé de leur prêter tout leurs effets lumineux. Comment cette bande de prolos arrogants et superbes se permettent-ils de réveiller mes souvenirs de 1975... QUANRANTE ANS plus tard?

Mois je dis ... de la Bière? Oui, il y en a aussi.

(PS: j'ai un Divx de ce concert, meilleur image, mais vimeo propose un son très correct, mais si cela devait vous intéresser. Juste trouver le moyen... 500meg)


dimanche 22 novembre 2015

Trop de Bière, de Rhum? Trop de Bananes? That is the question!



(Merci à Juan-Luis pour m'avoir passé cette photo prise lors de notre séjour)

(PS au début: Pas oublier de m'envoyer une adresse mail et je vous drop l'album principal, le tout à lusdevant AT yahoo point fr)

Pils El Bananios puisque tel n'est pas son nom, a tout donné. El Truello De La Guitarra, puisque je ne connais pas son pseudo, a été un de nos contacts musicaux dans ce beau pays qu'est l'Équateur.

Sauf que... nous prenant pour des touristes Français, ils ont du se dire que le folklore Cubain, nous suffira bien comme couleur locale.


001 Trio Matamoros - 1001 Songs Before You Die - Lagrimas Negras


002 Guillermo Portabales - Aquellas Lindas Melodias - Guantanamera



Déjà, moi, pour commencer, le folklore bien conservé, bien formolé, pensant être sauvé par un jouli costume ne me convient pas.
Vive le métissage, l'influenssage et le modernissage pour redonner du fruit aux racines.


Fallait-il des froguys pour pousser le tango vers des horizons techno toniques?
Je réponds: SI (à prononcer avec l'accent Espagnol ou Italien, peu importe, mais à prononcer quand même)

samedi 7 novembre 2015

Absent Deux Semaines ... Soyons Courageux ... Et n'oubliez pas!!

Quoi?
Ha zut....


Où qu'il va?

Un indice?

001 Mike Watt - Contemplating The Engine Room - Crossing The Equator

Une variante du Chat de Schrödinger. Et si dans la boite...



Quelle boite? Mais El Mocambo.
Et vous vous demandez, dans cette boite qui vous est fermée.....

..... est ce que Costello fait de la Pop ou du Rock?

Ailleurs, dans un autre univers, Elvis Presley n'existe pas. Buddy Holly travaille chez Essilor. Il n'y a qu'un Elvis et il GaragRocke, il RameRocke, il ne décolle pas, il ne décolère pas. Il est coincé avec ses potes au ElMocambo. Pas de contrat, pas de disque...

001 Elvis Costello & The Attractions - 1978-03-06 Live At The El Mocambo - Lipstick Vogue



Tout ça a comme origine un Till qui cherche à entrer dans la musique d'Elvis, le Costello, mais n'y arrive pas. C'est que dans son univers Elvis Costello, le rock? Il en a fait un peu, un peu semblant.
Mais cet Elvis là il pop, il country, il swingue ....



001 Elvis Costello & The Attractions - Armed Forces - Oliver's Army.mp3


dimanche 1 novembre 2015

Quoi? Vous aussi? Non! Si? Mais alors...

Quand je pense qu'il y en a qui confondent Australie avec Nouvelle-Zélande, d'autres qui ne mesureront pas toute l'ironie de cette pensée, sans oublier ceux qui s'interrogeront sur l'utilité d'une telle introduction alors que...

STOP (Mais lisez la parenthèse: les abonnées à ma drop recevront donc ce de quoi que je cause ici, suffit de m'envoyer une adresse email à "lusdevant at yahoo point fr")

Suite à mon article sur SPLIT ENZ, je décide de passer à CROWDED HOUSE et donc je pars gentiment en médiathèques Parisienne... Non, la phrase est ... et donc je surfe (gentiment? Veut rien dire) sur le catalogue de la médiathèque de la Karlpital pour découvrir que les albums de CROWDED HOUSE sont en "'réserve centrale"

C'est quoi la "réserve centrale"?

C'est le cimetière des albums que plus personne, dans la ville de lumière, ne veut écouter. Quand on sait que j'habite l'endroit où les habitants sont les plus cultivés de l'univers, ça fait peur et surtout c'est injuste.

Hein? Quoi les bottes? Ha oui,c'est un clin d'oeil sophistiqué à l'introduction de ce texte.

La commode, moi et les CROWDED HOUSE ==>
En 1991, un Rock & Folk en main, je tombe sur la chronique de l'album WOODFACE. Le critique évoque à propos de certains titres, des chansons dont Elvis Costello Rêve mais ne peut écrire car ses mélodies sont raides et amidonnées. Moi, ancien fan de Elvis... Forcément j'achète, me renseigne et juge que ... bon, la ficelle est grosse, je suis tombé dedans, mais c'est vrai que...

001 Crowded House - Woodface - Fall At Your Feet


002 Crowded House - Woodface - Four Seasons In One Day