dimanche 19 février 2017

Pas(a)cal. La légende du cousin mexicain



Vous savez pourquoi je suis triste, j'ai perdu mon cousin.

Vous savez ce qui me fait chier....

En plus du chagrin qu'il laisse, il y a plus important. Il emporte son rêve. Son rêve, non son projet: partir au Mexique.

C'est qu'il en avait des choses à raconter Pascal. Ses passages houleux de frontières, ses amis, ses très chers amis là bas.

Alors moi, moi aussi je racontai à mon entourage. J'ai un cousin, de Normandie... mais quand vous le voyez, quand vous le connaissez, cela n'a plus rien à voir.

Mon cousin était de plus en plus rock&roll. Une énergie folle, un bâton de dynamite que nous devions parfois éteindre pour arriver à suivre.

Rock&roll... et toujours cette envie d'aller ou plutôt de retourner là-bas, comme si il avait toujours su:

01. El Vez - Graciasland -  Aztlan

lundi 13 février 2017

Passons, otchose. Mais quoi?


J'ai bien quelques idées...

Revenir à l'embarcadère et partir pour une autre destination?

Ho oui, ça va être cool (coule! Ouarf, quand on pense au fleuve on peut s'émerveiller du double sens, non? Non! Bon!)

01. Jimmy Giuffre - Jimmy Giuffre 3, 1961 -  Carla



Et puis, puis, il y a cette mystique, je crains l'addiction, je crains l'univers, le trou noir où il entraîne...
Mais avec un peu de recul et d'écoute..

Part2-Fin: Divine Comedy. Sorten zon. Catharsisédisons... Après je passe



Quoi vous dire... Je ne me souvenais pas de cette chanson, pas sa meilleure, mais ici c'est l'intention qui compte

01. The Divine Comedy - Promenade -  A Drinking Song


C'est qu'avec tout ça il nous avait bien énervé le Neil, car lui et sa bande se distribuaient des coups à boire tandis que mes voisins - un jeune couple tout mignon - me renversait un peu de leur bière sur mon manteau qui me tiendra moins chaud pendant un moment ...

Part2-2: Divine Comedy. Sorten zon. Catharsisédisons... Passerons nous à autre chose?



Je repars sur cette partie plein de souvenirs, sans oublier le clin d'oeil de ceux qui y goûtent (gouttent j'espère moins) en ce moment même.
Dès qu'il entame cette rythmique martiale, mon premier titre de mon premier Divine...
Comme dirait Decaux, à l'époque je ne pouvais pas savoir que le frisson serait intacte vingt ans plus tard (p'tain, 20 ans !!!)

La suite...

01. Divine Comedy - Bang Goes The Knighthood -  I Like

Une chanson coupée en deux, une partie qui me laisse indifférent, au point de .. mais le refrain sauve et évite ce que je m’apprêtais à faire. Ça tombe bien je suis contre la peine capitale! (Mais si, mais si, "coupé en deux")

Et puis, tiens, tiens...
Un concert qui emprunte les marches pour que cet album remonte dans mon estime (quand même un peu choucroute cassoulet, l'album, pas mon estime!)

01. The Divine Comedy - Fin De Siècle -  National Express




Allez, quoi, levons nos verres de bière, montons sur les tables, levons haut les jambes et tant pis si nous filons nos collants ... pa pa la pa pa ... la pa pa.

Et je presque fini avec ce titre, de l'album de Divine que j'écoute le moins maintenant. Parce que? Moins évident? Moins de temps consacré?

Parce que j'en sais quoi moi?

01. Divine Comedy - Bang Goes The Knighthood -  Assume The Perpendicular

Avec le temps, vient tout s'en vient...

à suivre.. pour de bon


Part2-1: Divine Comedy. Sorten zon. Catharsisédisons... S'agit de passer à autre chose


La suite! La suite!
bon d'accord Antoine...

Un moment de légèreté qui collait et qui colle bien à l'esprit de son Casanova.

01. The Divine Comedy - Foreverland (Deluxe Ed.) Cd1 -  Funny Peculiar


SON Casanova j'ai dit, pas besoin de rechercher des références à ce qu'était le Casanova, je n'ai aucune information sur ses collections, mais je sais qu'il a su aussi prendre dans ses filets...
... Et si je peux, juste un peu pratiquer du chauvinisme: