lundi 13 février 2017

Part2-2: Divine Comedy. Sorten zon. Catharsisédisons... Passerons nous à autre chose?



Je repars sur cette partie plein de souvenirs, sans oublier le clin d'oeil de ceux qui y goûtent (gouttent j'espère moins) en ce moment même.
Dès qu'il entame cette rythmique martiale, mon premier titre de mon premier Divine...
Comme dirait Decaux, à l'époque je ne pouvais pas savoir que le frisson serait intacte vingt ans plus tard (p'tain, 20 ans !!!)

La suite...

01. Divine Comedy - Bang Goes The Knighthood -  I Like

Une chanson coupée en deux, une partie qui me laisse indifférent, au point de .. mais le refrain sauve et évite ce que je m’apprêtais à faire. Ça tombe bien je suis contre la peine capitale! (Mais si, mais si, "coupé en deux")

Et puis, tiens, tiens...
Un concert qui emprunte les marches pour que cet album remonte dans mon estime (quand même un peu choucroute cassoulet, l'album, pas mon estime!)

01. The Divine Comedy - Fin De Siècle -  National Express




Allez, quoi, levons nos verres de bière, montons sur les tables, levons haut les jambes et tant pis si nous filons nos collants ... pa pa la pa pa ... la pa pa.

Et je presque fini avec ce titre, de l'album de Divine que j'écoute le moins maintenant. Parce que? Moins évident? Moins de temps consacré?

Parce que j'en sais quoi moi?

01. Divine Comedy - Bang Goes The Knighthood -  Assume The Perpendicular

Avec le temps, vient tout s'en vient...

à suivre.. pour de bon


Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire