dimanche 25 juin 2017

#633, Best For wearing a Kaftan ( a quoi?)


Bon, maintenant je sais ce qu'est un Caftan... et à la suite de ce titre...



001. Love - Forever Changes - Alone Again Or





Le clin d'oeil fin des années 60, pas encore 68? Liberté et psychédélisme pour tous!




002. Byrds - Fifth Dimension - Eight Miles High





003. Jefferson Airplane - Surrealistic Pillow - White Rabbit




Bon, je crois avoir compris en parti où cela mène:



001. Spirit - Twelve Dreams Of Dr. Sardonicus - Reissue - Nature's Way





002. Frank Zappa - Freak Out ! - Hungry Freaks, Daddy



Mais un Caftan, un Kaftan? C'est quoi alors?



samedi 24 juin 2017

Ravel Daphnis Et Chloe (Mon Ego Attendra)


Non, non, ce n'est pas ce que j'avais en tête, et je me le garde.

Je viens de recevoir un numéro de l'avant scène Opéra qui traite de Ravel et "l'Enfant et les sortilèges"
Le matin (nous sommes le 24 Juin, 8h du matin, il fait printanierement frais). Café, Pain beurré.

Qu'est ce que j'ai comme Ravel dans ma discothèque.
Bon, ni "l'Enfant" ni "L'heure Espagnole"

Tant pis, au pif, "Daphnée", je vais écouter ça pendant le petit-déjeuner, Ma douce dort.
Ha pas bien lu, c'est "Daphnis" pas "Daphnée"je chercherai les explications plus tard (ou pas)

Confiture d'orange, beurre fondu... l'esprit en promenade mais déjà sur des sentiers fantastiques, d'un autre monde, sans que je ne m'en rende compte. La magie Ravel.
Peut-être même suis je encore au lit à dormir?

Un rêve qui revient, je fais face à une verte colline, plantée d'arbres aux couleurs pastels et brillamment éclairés par un soleil flamboyant mais bienveillant car je ne suis pas ébloui même si les feuilles semblent scintiller. Heureux.

Soudain:



001. Maurice Ravel - Daphnis Et Chloe - Part Three- Lever Du Jour







Enoooorme
Cette fois ci je cesse toute autres activités (pas bien prenantes)

L'enfance revue par la grande époque Hollywoodienne, fantasmée. Brigadoon, Magicien d'Oz.
Grimaud aussi.
Les films cinémascopés qui racontent les contes de Grimm, Andersen sur des écrans panoramiques
Les livres avec des images enfantines et des textes énormes.
Le chat perché, ma mère l'oie
Saturnin, Collargol ...
...

Et quand les choeurs s'emportent vers la fin de ce "levée du jour" ... Lévitation!!

Je me secoue et m'ébroue. Je redescends et décide que je devais raconter. Faire profiter ou faire sourire ceux qui savaient.

Va tutto bene



001. Maurice Ravel - Daphnis Et Chloe - Part One - Introduction




002. Maurice Ravel - Daphnis Et Chloe - Danse Legere Et Gracieuse De Daphnis




003. Maurice Ravel - Daphnis Et Chloe - Nocturne - Danse Lente Et Mysterieuse




004. Maurice Ravel - Daphnis Et Chloe - Danse Generale




mardi 20 juin 2017

#001, Best SONG ever? (à quoi ça sert)


J'aime.
Ben oui, j'adore... mais pas que.
J'aime aussi
É NOR MÉ ME NT
ça


001. U2 - Achtung Baby - One


Je veux bien combattre toutes les idées reçues, données, empruntées sur ce groupe au succès planétaire.
Mais merde ils en ont aligné des titres et cette chanson, 25 ans plus tard.
Fausse simplicité de la mélodie, arrangements discrets et et et une des plus belle voix de la pop rock.
Comme Jagger cette façon de quitter son registre pour des aigus juste pour le frisson.

Marrant, moi aussi ça m'amuse, en partie par snobisme et en partie pour placer des vacheries rigolotes, de me moquer de gros vendeurs de disques; au hasard: Police ou Dire Straits, oui, Phil Collins aussi.

U2? Mais rien que de réentendre ONE et je m'interdis tout ce qui fait envie (D'autres s'en chargeront avec plus ou moins de sincérité). Cette chanson m'offre l'émotion, plus qu'à construire sa propre histoire autour.
Ma douce m'a déjà dit que je mettais en scène mes sentiments sur des chansons... Là, scénario en béton désarmé!

Alors QMAG avec ONE, quoi t'est ce que l'on peut Ipodé?



004. The Cars - Heartbeat City - Drive


Ha oui, pas honteux, celle ci m'avait bien bercé aussi. A se souvenir quand enfin nous avions le droit au SLOW, c'est que des SLOW, hein, les occasions.

et sinon?



003. Oasis - (What's The Story ) Morning Glory - Wonderwall



OK, la chanson est une bonne chanson. A rapprocher pour le texte j’imagine? Bon client je suis, mais je n'ai jamais pu épuiser leurs albums comme d'autres de la même époque (Pulp, Blur...)


Bon à moi...

Alors pas d'hésitation, il y en a un qui a compris que cette chanson...
... a une portée émotionnelle où il n'y a plus qu'à se laisser porter. Vite un Karaoké. Certains que tout le monde gagne.



005. Johnny Cash - American III- Solitary Man - One




Et mon cœur d'artichaut ne résiste pas à conclure pour qu'il n'y ait pas de fin, sauf la sienne!!




001. Edith Piaf - Edith Piaf Eternelle CD2 - A quoi ça sert l'amour







dimanche 18 juin 2017

#635, Best For Bringing Out Your Inner Bairn


L'été approche et me revient l'envie de ces petites vignettes musicales. Et puis un peu de vocabulaire en Anglais ne fera pas de mal.

Et cerise sur le gâteau, cerise que l'on aura extirpée d'un bocal, plongée dans l'alcool qu'elle était depuis plusieurs années, cerise rescapée de notre envie de la déguster avant de la poser, donc cerise sur le gâteau: le thème

Musique qui font ressortir l'enfant qui est en nous, en vous... bon, ok, en moi.



001. Mercury Rev - Deserter's Songs - Tonite It Shows




Ho quel bonheur fut ma découverte de Mercury, de ce Mercury en fait. Un de ces albums, avec ceux de Divine Comedy, qui m'ont redonné le goût de la pop. Découverte de ces nouvelles tiquettes pour moi: Sunshine Pop, Chamber Pop.
Et ce titre colle à cette évocation de l'enfance comme jamais.

Cette période où l'esprit vagabonde, chacun avec son rêve. Teinté de féerie et de fantastique avec ce goût d'amertume, ce petit pincement pour se souvenir que ce n'est pas vrai et que la rêverie doit prendre fin. Et reprendre le cours de sa vie de petit enfant ...
Joli le rayon de soleil et les poussières qui y dansent, des petites êtres qui ne s'intéressent pas, non plus, à Euclide.

Et ce dès les premières notes.

QMag pour coller avec ce titre a choisi:



003. Spiritualized - Laser Guided Melodies - I Want You




Pas très heureux, même si le titre n'est pas désagréable, ce n'est pas de la même hauteur et surtout le lien à l'enfance, à moins que le texte?

Un peu mieux leur autre choix:



002. The Flaming Lips - Hit To Death In The Future Head - The Sun



La trompette et quelques autres arrangements font de cette ritournelle une chouette évocation d'une danse en rond au soleil, bras écartés...
Bien


À moi.
Moi, je vous renvoie à une chronique qui m'avait bien enthousiasmée, Charlu et ses rêverie (Click sur l'image et tout tu sauras)

 Toi cliquer sur Photo


099. The Magnetic North - Prospect Of Skelmersdale - The Silver Birch




100. The Magnetic North - Prospect Of Skelmersdale - Signs





Voilà, chacun son titre et en le relisant je me disais, oui, au fait un autre souvenir tout chaud cocon comme quand on était petit.
Rien que le nom du groupe:



001. Belle And Sebastian - The Boy With The Arab Strap - Sleep The Clock Around




Pour l'anecdote, je viens de me rendre compte que j'ai tout tagué en "Belle & Sebastien".... Du coup, un doute de guerrier d'Afrique de l'est!! Faut que je vérifie...

dimanche 11 juin 2017

One French Hit Wonder Why? Procol Harum & 10CC


Bientôt la fin de Parsifal... En attendant, un truc qui me tenait à coeur depuis un moment.
Mieux connaître deux curiosités musicales et aborder un peu le thème de l'écoute.

Curiosité musicale pour avoir été et être encore un groupe bien connu dans son pays, ayant cartonné - vraiment - en France avec un titre pour se voir ensuite ignoré chez nous.

Pas d'explications à priori. Procol Harum et 10cc. De la grande pop Britannique, une parenté évidente avec le meilleur des Beatles, pour ne pas dire une reprise de flambeau...

Peut-être juste le défaut du mieux ennemi du bien?

Mieux pour avoir abandonné le format classique et répétitif de la chanson, format qui a fait la réussite de "Whiter Shade Of Pale" et de "I'm Not In Love"
Mieux car plus ambitieux, un vrai bonheur pour ceux qui savent attendre en écoute. Comme ici



001. 10cc - How Dare You! - Don't Hang Up





001. Procol Harum - Grand Hotel - Grand Hotel






Deux disques choisis par volontarisme avant même le plaisir de partager. Comme parfois, pour faire ma chronique, je cherche un ou des albums appréciés par ailleurs, que je ne connais pas ou peu.
Ma façon - inconsciente au début - d'éviter l'écoute en rafale, avec guillotine au bout si pas satisfait dans les secondes investies à l'écoute

Je connais au moins deux personnes qui pratiquent ça. Ils ont en commun la même méthode et le même discours.
L'un reste depuis toujours dans le rail soul & funk.
L'autre, ma douce, a choisi un genre "Métal Prog Symphonique" pour l'instant.

Dans les deux cas ils entament le morceau qui a intérêt à frapper fort dans les premières secondes, sinon ... avance rapide pour vérifier à quoi ressemble le milieu, la fin du milieu,  le milieu de la fin et enfin la fin...
Et si BOF ... alors next et on en parle plus.

Alors moi:
- Mais vous risquez de passer à côté de trucs que vous aimeriez, peut-être même davantage? Car ce qui plait trop vite, hein?

Même réponse:
- Pourquoi se faire chier à y passer des heures, alors qu'il y a tant à découvrir et si peu de temps

Ensuite, difficile de ne pas tomber dans le donneur de leçons.

Disons quand même que si la musique est ma "best friend" ou ma "first love" - indispensable pour la suite - alors souvenons nous des révélations après plusieurs écoutes pour ensuite ne plus jamais en décrocher, pour l'avoir en tête pour la vie.
Souvenons nous que la curiosité et la ténacité ont souvent été récompensées, grâce à un ami, une lecture, une intuition...

Ainsi sur mon blog, en plus de chercher à satisfaire mon ego, je profite pour fouiller, découvrir et avoir cette impression "d'avancer".
J'en arrive à cette maxime un peu absurde "ce que j'aime ne m'intéresse pas"

Et sur le post d'aujourd'hui cela m'a semblé encore plus évident.

D'abord et surtout Procol Harum


L'album m'a demandé quelques écoutes pour finir par l’apprécier dans son entièreté, pratiquement.

Le premier morceau m'y encourageait, mais il m'a fallu cet autre pour que le déclic fonctionne.



001. Procol Harum - Grand Hotel - Fires (Which Burn Brightly)




Ce parfum mi classique mi Chel Legrand, m'a rapidement envoûté, les choeurs féminins pour commencer m'ont aidé à accepter cette voix pas désagréable mais qui glissait sur moi sans la moindre émotion.
Mais qui chante dans "Whiter Shade.."? Le même? Alors c'est comme si il voulait éviter la couleur soul qui faisait aussi le charme du titre.

Et c'est pourquoi il m'aura fallu quelques moments d'audition pour enfin goûter et démontrer que cela valait la peine de déguster ces bonbons acidulés



001. Procol Harum - Grand Hotel - A Rum Tale





002. Procol Harum - Grand Hotel - For Liquorice John




10cc, plus simple. 
J'ai déjà un fort penchant pour des artistes comme les Sparks et cela explique pourquoi je n'ai eu aucun mal à prendre plaisir à leurs constructions qui mixent ici mélodies et virages à 90 degrés:



001. 10cc - How Dare You! - I Wanna Rule The World





Ce genre de titre qui cumulent les effets, des petites vignettes virevoltantes. En quatre minutes vous avez eu le temps d'écouter un album entier, ceci est un message pour les pressés ;-)

10cc c'est aussi l'écriture, la mélodie, la finesse, un brin de classe à la Steely Dan, compensant la virtuosité des uns par un humour musical rare
Oui, comme les Sparks... Et même tiens, Zappa parfois, pourquoi pas.



001. 10cc - How Dare You! - I'm Mandy Fly Me (Tres MacCa)





002. 10cc - How Dare You! - Art For Arts Sake





Oui, bon, voilà, j'aurai pu/du (c**) insister sur l'héritage Beatles, impossible de ne pas penser Paulo, n'est il pas?

Je voulais placer, pour parler héritage, XTC, ELO ... éviter pour une fois les Beach Boys.

Mais le temps me manquent, ben oui pour moi aussi.

Moi aussi je rêverai d'un temps qui n'avancerait que si on est en pleine action et stopperait pour nous laisser le temps d'écouter, de regarder, de sentir ... de là à penser que je n'en ramerai pas lourd.

Hein?
Quoi?
mais oui, mais oui, la cadeau.



01. 10ProCC - I'm Not In the Shade of Whiter Love




mardi 30 mai 2017

Le Roi Arthur, d'accord, mais la suite? La voici







Mais oui, mais oui, pas de panique, il y a bien une suite à la légende du roi Arthur et de ses chevaliers de la table ronde.

Et sorti de la salle de cinéma, vous imaginant en pleine détresse, mais d'espoir aussi puisque le film serait une trilogie.

Mais moi je sais que la suite de la suite, si il n'y avait pas eu Monsieur Wagner pour la raconter, jamais vous n'auriez entendu ce que le Graal devint (Deux vins... Il n'y a pas de hasard!!)

dimanche 28 mai 2017

Emily Barker - "The Aussie-born Soul Queen in Memphis", ça c'est de l'accroche



Numéro de Juin de Uncut et ce petit encart et cette accroche (relisez le titre, je vais pas me refaire le copié/collé)
Soul, Sun Studio, Memphis, Country.



001. Emily Barker - Sweet Kind Of Blue Cd1 - Sweet Kind Of Blue




002. Emily Barker - Sweet Kind Of Blue Cd1 - Sister Goodbye