samedi 20 septembre 2014

Get Well Soon. Mon Q. Dessus. Je Suis Tombé






Pas prévu, une fois de plus, une fois encore.
Il était question que je me plonge dans la suite de Don Carlos. Ou bien de faire le tour de quelques grands guitaristes à frissons.
Ou bien je pensais chercher un truc un peu plus nerveux, plus méchant que d'habitude. Hard Rock? Punk?
Ou alors me tourner vers le sud de l'Amérique pour me précipiter vers les ziques du camarade André (Partie remise)
Ça gambergeait dans ma petiote tête. Et puis la semaine Off pour profiter du retour de Jimmy devait me permettre de ...

... et pourtant. C'est en pleine lecture à la bibliothèque personnelle où l'on est jamais dérangé, j'ai nommé la toilette (comme on dit en Belgique)

Aparté: J'ai un ami qui à des toilettes (comme on dit en France) assez grande pour y avoir placé une banquette. Une banquette? Pour attendre son tour?

Je reprends,
En pleine lecture du MAGIC de Septembre 2012. Quelques phrases et le mal était fait et je devais revenir à ...

Mais, d'abord, les phrases

Luxuriant assemblage de chansons étranges et sublimes, orchestrées avec un certain sens de la démesure!
... Touche au divin, à l'absolu (
Faut oser l'écrire)
... La voix de Gropper sent le vécu écorché et rappelle parfois celle de Neil Hannon. Magnificence mélodique, arrangements sépulcraux et cathartiques.
... Ces 13 chansons touchent souvent au sidérant

Il a mis le paquet le critique. mais étonnamment ce qui a emporté le morceau c'est l'évocation de Hannon. Un souvenir bien au chaud en mémoire, me fait du pied en me susurrant "tu te souviens?"
Tu parles si je me souviens.

Pas encore de Mp3 à la maison, pas de CD à gravouiller. Juste un abonnement en médiathèque, un article des Inrock, un lecteur de cassette et des bandes magnétiques.
Parmi les CD empruntés:



DIVINE COMEDY - CASANOVA

Premier titre. Rires de jeunes de filles, une voix de velours et un démarrage qui ne me quittera plus. Un romantique qui renverra Brian Ferry à l'élevage de poules en batterie (Sorry, Brian, je ne le pense pas, c'est kuste pour la formule).
Et l'enchaînement sur Alfie...
Avec Hannon je reprenais goût à la POP, que j'avais abandonné au profit de l'Opéra, lassé par la New Wave (Il y avait une histoire de budget aussi, époque où la musique ...)
Divine Comedy c'était la mélodie et des arrangements d'une prétention à observer la ligne jaune à ne pas dépasser. Jamais? Parfois. Et c'est tant mieux.

Au passage: Sur la fin du titre "Through A Long & Sleepless Night" je ne connais pas plus grand cri libérateur d'énergie. Là, tout de suite, rien ne me vient.

Au fait, et ce truc d'évoquer l'Italie. Comme si, enfin, l'artiste dans toute sa réussite savait à qui rendre hommage, héritier d'une sophistication jamais maniéré et en toute légèreté.

01 Divine Comedy - Casanova - Something For The Weekend


02 Divine Comedy - Casanova - Becoming More Like Alfie



03 Divine Comedy - Casanova - Through A Long & Sleepless Night






Et mon Konstantin Gropper?



Son album a deux titres:

"The Scarlet Beast O'seven Heads"
ou bien?
"La Bestia Scarlatta Con Sette Teste"

Lui aussi, se tourne vers la Grande Botte pour monter en beauté ses mélodies.

Dès le prologue je savais que j'allais devoir partager avec qui veut ce bonheur de découverte.

Il y a ici l'émulsion de tout ce que l'Europe a apporté à la mélodie et ce, depuis des siècles. cela fait un peu grandiloquent de l'écrire, mais c'est que j'écris pendant l'écoute. Et l'écoute me pousse à monter mon texte comme un échafaudage à la recherche de synonymes tous les plus brillants.

Vous avez compris. Je suis conquis.

Je n'ai rien contre le Lo-fi, la musique dépouillée. Mais le risque de trop en faire passe dans tous les cas par tenter d'en faire beaucoup.
Konstantin veut en faire. Beaucoup.
Je suis pour.

Le voilà, debout près de Hannon, la ligne jaune à leur pied.

01 Get Well Soon - The Scarlet Beast O'seven Heads Cd1 - Prologue


02 Get Well Soon - The Scarlet Beast O'seven Heads Cd1 - The Last Days Of Rome


03 Get Well Soon - The Scarlet Beast O'seven Heads Cd1 - Roland, I Feel You


04 Get Well Soon - The Scarlet Beast O'seven Heads Cd1 - Disney


05 Get Well Soon - The Scarlet Beast O'seven Heads Cd1 - Oh My! Good Heart


06 Get Well Soon - The Scarlet Beast O'seven Heads Cd1 - Just Like Henry Darger


07 Get Well Soon - The Scarlet Beast O'seven Heads Cd1 - Courage, Tiger!


08 Get Well Soon - The Scarlet Beast O'seven Heads Cd1 - You Cannot Cast Out The Demons (You Might As Well Dance)




14 commentaires:

  1. Dv, il fut que je te prévienne "Rest now, weary head you will" est à tomber sur le Q.. raiment... sonappartion 208. Ah oui faut que je te dise auss que le suivant "Vexations" est jute à mourir sur son Q j'ai u eaucoude mal à me remettre sur mes guiboles avec ce opus 2009.. monstrueux ces mélodies, cette voix, cet tristesse ankylosée....
    Ah ouah.. comparaison avec Divine...et bizarrement avec lui, je ne suis dingue que de REGENERATION.

    Ehhh... "we are free", "Werner Herzog gets shot" et "Angry Young man" ... on the Uc

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais me le prendre à la médiathèque le "Rest Now" ... "Regeneratio"... Superbe aussi. En fait seul "Fin De Siècle" m'avait paru ne pas être à la hauteur de "A short album.."

      Supprimer
  2. Tiens, je te fie le "Vexations" .. tu vas comprendre ton Uq.
    Pour "Regeneration" il faut que je te dise que la chanson "Mastermind" est une de mes préférés dans ce gras monde ;D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai dit OK a un lien avec un drôle de nom, t'es en plein apéro là dis donc?

      Supprimer
    2. grave.. Whisky canadien.
      c'est quoi le lien ?? la boite qui tombe ? sans dec je galère, pourtant je bosse dur ;D

      Supprimer
    3. Mon Charlu, j'ai eu ce lien là
      "4kjo55 crincrin bouiboui4m JURe6l" + un message à propos de JUR mais je te JUR que rien il n'y avait dans ma RugbyBoite

      Supprimer
  3. Je ne connaissais pas. Quelle claque. J'adore quand ça touche aux tripes comme ça c'est une belle découverte. Ph

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ç'est un chouette compliment pour un artiste qui prend le risque de noyer les émotions dans trop d'arrangements. Mais en fait non, tu as raison.
      À croire que nous vivons une période où le studio devient la véritable nouveauté musicale. Puisque pas de nouveaux instruments pour faire avancer le schmilblick

      Supprimer
  4. Hey, y'a toujours plus de liens (t'as pensé à Big Brother, qu'est-ce qu'il va devenir, si tu lui retires son boulot?) , je me serais bien écouté le Get Well Soon que je ne connais que de nom?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. A priori je te l'ai "droppé" A moins que je n'utilise une mauvaise adresse? Tu sais la "Mangeur....gmail"

      Supprimer
  5. Yo, Antoine comment va?

    Je suis dans d'autres trips en ce moment mais je vais tenter la dropbox direct dans le walkman. En parlant de ça faut que je mette qqchose dans le dossier que j'ai créé, j'ai trouvé quoi. Promis demain j'importe le disque et je droppe

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Oui, j'imagine bien. Pas de souci. On ne peut pas tout écouter.... si tu cherches de la Pop bien Européenne, c'est ici. Influence Classique

      Supprimer
  6. Ah The Divine Comedy, rien à dire!! Une passion de mes années fac!! ;) Suis d'accord avec toi pour "Fin de siècle"!
    Et Get Well Soon aussi est très bien, j'avais aimé les 2 premiers...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je trouve que "Fin.." a calmé ses envies d'arrangements élaborés et sophistiqués. Peut-être commençait il à s'engluer dans une mélasse chantillesque pop? J'aime ce qu'il a fait ensuite, plus modeste en studio, mais l'écriture reste.
      Et puis en "creusant" je découvre Neil Hannon 2011 dans un live en acoustique encensé par AMG (allmusic.com) et un projet sur le base-ball je crois où l'on retrouve pèle-mêle ses influences: Beach Boys, Mamas, Scott Walker, Bowie... Miam, voilà mes écoutes qui prennent une orientation, vais je y résister, moi qui cherche un peu de protéines pour mon prochain post?

      Supprimer