samedi 3 septembre 2016

#907, Best For Swigging A Pina Colada, With An Umbrella




001. Duran Duran - Rio -  Rio
002. Spandau Ballet - Once More -  Gold
003. Wham! - The Final -  Club Tropicana



Pas certains que cela lui aurait fait plaisir, mais quand on me parle des années 80, ce qui me vient comme image, alors que je m'éloignais de la posture qui va avec la musique que l'on écoute... C'est celle ci, le retour de la pop, du synthétique puisque c'était ça aussi la nouveauté, du dandysme classieux et parfois destructeur.

J'aimais le genre et j'aimais le style qu'ils et elles se donnaient. Tant pis pour le No Future... 

Si je suis franc avec moi même, je pense que j'aurai aimé être ce genre de Dandy. Habillé classe portant beau, coupe de Cristal Roederer à la main, une Dunhill Internationale de l'autre, une piscine pas loin, vide. Et moi avec cet air d'ennui de celui que plus rien n'étonne. 

Mais d'où j'ai tiré cette image (je te dis pas, j'aurai été imbuvable)

001. Bryan Ferry - Boys And Girls -  Slave To Love


Quoi? Mais la coupe il l'a dans la poche, mon gars, la classe je te dis, la classe!!!

(PS pochette tiré d'un disque de ... 1974!!! Bryan était Avant-Précurseur)

3 commentaires:

  1. On se le disait encore ce matin avec Milady en écoutant la K7 de la B.O de Miami Vice en revenant des puces, c'était bien la musique des années 80. Ce fut peut être la dernière fois que le Rock n'a pas été revival. Eurythmics avait aussi de super morceaux qui envoyaient grave.
    Hugo

    RépondreSupprimer
  2. J'aurais proposé un peit peu de calypso : Rum and Coca Cola par les Andrew Sisters

    RépondreSupprimer
  3. Mince alors, tout ce que je déteste des années 80. Et pourtant je me suis éclaté musicalement dans ces années-là.

    RépondreSupprimer