dimanche 19 mars 2017

La tétralogie de L'automne Brésilien. Part4 Milton Nascimento (La Valse)


01. Milton Nascimento - Milton Nascimento (Emi) -  Sentinela


Et voici mon chouri, mon chéchou... l'artiste Brésilien que l'on aime adorer. Une séduction moins évidente de prime abord ( à bord? Au bord?) ... mais c'est que c'est pour la vie, alors il faut que le désir dure et chez M. Nascimento il y a une étrange glissade sur les mélodies qui semblent fondre.



01. Milton Nascimento - Milton Nascimento (Emi) -  Rosa Do Ventre


Et soudain la révélation! Dans certains titres je retrouve ce moment où comme chez Sinatra, le corps se penche de peur de louper une miette de note ... Haaaa Franck

01. Milton Nascimento - Milton Nascimento (Emi) -  Tarde






01. Milton Nascimento - Milton Nascimento (Emi) -  Beco Do Mota




Tout ça pour dire que... 
... Je me sortirai une bonne bouteille, et si je suis seul à cette soirée, alors je couperai le son et ...

01. Milton Nascimento - Milton Nascimento (Emi) -  Travessia


Bon vote




2 commentaires:

  1. Pas encore de comm 's ?
    Pourtant Milton c'est un artiste qui devrait avoir des passionnés...
    Bon, autant te dire que rien qu'à la lecture de son nom il me vient énormément de repères, de souvenirs et de cet autre Brésil pas qu’estampillé bossa ou autres critères "communs".
    Un peu comme avec Egberto Gismondi, j'écoute Milton et je barre loin en voyages imaginaires.
    Ça a accroché avec Sentinella, justement, puis j'ai fait boulimie de sa musique...
    Il a aussi partagé un album magique de Wayne Shorter "Native Dancer" et il intervient sur le "Deseo" de Jon Anderson (Yes) - multiple et universel donc et tellement identitaire...
    Une invitation aux voyages.
    THX

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai eu quelques retours hors commentaires, dont "notre" brésilien Capitao des Papillons (que je ne fréquente plis, manque de temps surtout) et des amis aussi qui ont rebondi avec "Marcio Faraco" ... superbe Capitao du coup m'a conseillé Um Rio. Merci du passage, of course

      Supprimer