samedi 25 octobre 2014

Marcel, fais chauffer l'orchestre, j'arrive....





La vérité c'est que j'aime quand les artistes plutôt orientés pop demandent à avoir derrière eux un gros orchestre pour emporter le morceau. Si en plus on ajoute le qualificatif de symphonique c'est que du bonheur.
Alors je lance moi aussi ma sonde de recherche afin que vous lecteurs me recommandiez des titres pour allonger la liste qui va suivre.
Comme toute liste, il y a des règles : Pas Elvis Costello et sa Juliet Letters, trop respectueux du quatuor, pour une autre liste.
Pas Tommy avec Orchestre ni Deep Purple.
Pourquoi cet ostracisme, vous demandez vous ? Rien que pour avoir casé le mot « ostracisme » est déjà une bonne raison.
Pas de chanteur isolé, sinon la liste va exploser de Country man, de Crooner et que sais je. Donc un groupe.
Hein ? Dans ma liste je déroge à cette règle... Oui, Richard Harris c'est vrai que... Mais comme c'est par son titre que m'est revenu l'idée de cette liste (Pareil pour ce John Miles que je ne connais que pour cette chanson) bon, mes règles je peux les tordre un peu...Moi.


On commence par une cohabitation chez Moody Blues mais tellement belle est la chanson, alors que pour Procol Harum, là il y a quasi fusion, superbe chanson qui n'est pas « Whiter Shade.. » Un grand album au passage, très grand...


01. Moody Blues - Days Of Future Passed [remaster] - The Night Nights In White Satin



02. Procol Harum - In Concert With The Edmonton Symp



Le Mahavishnu c'est d'un grandiose, encore une fusion encore plus que de l'émulsion, la grande claque/classe. Je l'isole ici car forcément la suite sera un peu plus putassière, mais j'aime …


03. Mahavishnu Orchestra - Apocalypse - Hymn To Him



ELO ? Putassier ? J'exagère, mais il commence ici a y avoir l'idée d'utiliser l'aspect rutilant que donne parfois les orchestres, même pas certains que le ELO a vraiment un orchestre. Mais en tout cas il a bien synthétisé les effets


04. Electric Light Orchestra - Definitive Collection - Mr.Blue Sky



MON quatuors de chansons que je me passe et repasse. C'est POP, c'est mélodique, ça rutile, ça s'énerve un peu … L'orchestre est traitée comme un Big Band. Pas raffinée, ça non,, l'équivalent musical de la Junk food. Pas bon pour la santé mais tellement jouissif!!


05. Barclay James Harvest - Barclay James Harvest - Mocking Bird



06. Divine Comedy - A Short Album About Love - Someone



07. John Miles - Rebel - Music



08. Richard Harris - Macarthur Park - Macarthur Park



Là où je vous met en garde, attention à ne pas me remonter des artistes qui violonnent et guimauvent à qui mieux mieux, il s'agit d'être subtile comme les Beatles, et pas me faire le coup des Chi-Lites.
Quoi ? Ben c'est pour l'exemple... Pas de pardon, pas que du violons au long sanglons


09. The Beatles - Let It Be [Dr. Ebbets] - The Long and WInding Road



10. The Beatles - Revolver [Dr. Ebbets] - Eleanor Rigby



11. The Chi-Lites - The Complete Chi-lites Vol.1 - The coldest days of my life



C'est deux là, ont marié une mélodie avec une orchestration d'un classique, surtout Peter Hamill, dans les deux cas un sans suite. Je ne sais ce qu'ils ont pu boire ce matin d'enregistrement ? Rien à dire, c'est beau. Respect.


12. Neil Young - Harvest - A Man Needs A Maid



13. Peter Hammill - Over - This Side Of The Looking Glass



Bon, un truc à part. Metallica c'est comme ça que j'ai commencé à les aimer. Mon fiston, expert, préfère les versions studios, davantage digestes. OK, mais moi je n'aurai jamais cru cela possible. Metallica insolent pratique l'orchestre comme un gros synthétiseur, et ça marche, pour une fois je reconnais que l'arrogance a eu du bon.
« Jouez fort les gars, car nous devant, ça va péter... Hein ? Il y a des filles aussi... Pareil les filles, faites péter les cordes !! »


14. Metallica - Metallica - S&M CD1 - The Call Of Ktulu



BON, je fini avec mon chouchou d'album. N'en déplaise à AMG mais dans les enregistrements de PORTISHEAD, ce live avec orchestre est juste grandiose.
Quoi, j'abuse du terme ! Bon laissez moi cherchez un chouette synonyme : CYCLOPÉEN
C'est bon, ça vous va.
Vous savez quoi dans la dernière minute de ce titre, hé bien Beth Gordon laisse tomber toute sa retenue. Elle n'a jamais été aussi sensuelle... je l'écris tandis que je monte le son et je frissonne... METALLICA je vous aime bien, mais vous qui jouez avec Ennio Morricone, sachez que ceux qui jouent le mieux c'est EUX pas VOUS... Écoutez l'album, écoutez « Sour Times » et partez pleurer dans votre coin !


15. Portishead - Roseland NYC Live - Sour Times







25 commentaires:

  1. Le prochain Neil Young devrait te combler, il est accompagné d'un orchestre symphonique, ce qui vu son filet de voix devrait être cocasse.
    Je suis d'accord avec toi pour Purple et Tommy, le Costello je ne le connais pas.
    Hugo Spanky

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha ha.. j'ai cru à un commentaire chez Thompson vu le "Neil Young" Et puis non. Du coup... hum ... j'ai un peu peur. malgré le "...need a maid" A suivre. Tu traduirais cocasse comment?

      Supprimer
    2. catastrophique ? En moins radical donc cocasse soit dans mon esprit une cata mais qui reste rigolote.
      Hugo Spanky

      Supprimer
    3. Bon, j'ai compris, dans un moment perdu d'égarement réclamant de la curiosité musicale à sourire...

      Supprimer
  2. Eh, j'adore ta compile, j'aime quand il y a l'orchestre derrière..puis y'a un BJH !! dingo. Tu peux y ajouter « The poet / After the day ».
    D'ailleurs j'aime aussi la chanson française d'alors, qd il y aavait de la symphonie derrière.. et c'est un large évantail..de Ferré à Maurice Fanon (la fille de Rennes)..et la relève Biolay.

    Pour te filer qq tuyaux de pièces pop orchestrée.. j'ai un truc qui me fait chialer : « Be Who You Are » des Bee Gees (living eyes 1981). Et « Wasted Taste » des Eagles (album Hotel California).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ah oui, le wasted time des eagles est une merveille, bien vu. Et les Bee Gees ont toujours excellé dans ce registre, d'ailleurs ils ont excellé dans tous les registres.
      Hugo Spanky

      Supprimer
    2. Ferré bien entendu, avec cet album "Les Musiciens" grand hommage mais j'avais écarté les chanteurs dont le seul choix fut l'orchestre (pas forcément symphonique, je te l'accorde) Un Maurice que je ne connais pas au passage.... et (las) je n'ai pas la Bee gees, je pars à sa recherche (Merci Soulseek)
      Le Eagles, ça oui, bien entendu, mérite même d'ouvrir une suite au post si j'ai suffisamment de matière.

      Supprimer
  3. Il y a Life In A Glasshouse de Radiohead aussi, paru sur Amnesiac (2001).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je connais, mais cela tire davantage vers un Jazz New Orleans mélancolique je trouve, Superbe morceau ceci dit, mon premier aimé sur l'album car plus abordable

      Supprimer
  4. Adhésion totale, pas envie d’ajouter grand-chose…
    Donc archétype du comm’ de passage - …
    Ceci dit alors parmi les aventures citées, je n’ai pas envie que ça d’en amener d’autres ce choix est largement suffisant et subjectivement approprié…
    Mais le Moody Blues reste un de mes chouchous (bon Juliet Letters l’a toujours été et placé dans les sommets d’un genre plus que formidable… d’ailleurs connais tu Il Sogno du même Costello avec le LSO… ? oui surement…)
    Je reviens aux Moody Blues et ce mélotron en flûtes qui se mêle à l’orchestre, du très grand art…
    peut-être bien que cet album peut être classé dans les plus géniaux ( ?...) en tout cas il a ouvert des portes… dont certaines du rock prog qui est allé vers rock symphonique…
    Portishead est à juste titre un monument, j’ai CD et DVD du concert et là c’est carrément une sorte de must…
    Tu sens de part et d’autre une concentration, une attention, un sens de l’écoute formidables – l’enjeu forcément car les rencontres de ce type ne sont pas communes…
    Et là l’enjeu est gros, mais tellement fort en artistique.
    John Miles, écouté mais souvent peu ou pas d’arrêt sur la chose, un tort.
    Metallica, bien sûr, comment négliger un tel dirigeable ( !) – j’attends avec impatience que mes grand favoris de la démesure le Dream Theater osent la chose (mais avec leurs synthés ils ont déjà fait fort)…
    Il y eut ELP avec les Works (pas que le concerto d’ailleurs remarquable de Keith, sur le I, mais les faces 4 en groupe sont des pépites)…
    Ta compil est parfaite…
    Procol qu’on oublierait parfois sans ce genre de rappel…
    Pete Hammill dont Over est un des albums que je place très très haut sur les sphères artistiques à atteindre…
    Et je suis heureux de voir que le mahavishnu et son apocalypse sont présents (je les ai encore écoutés la semaine dernière, énorme…) et du coup me suis refait l’autre monument symphonique de Don Sebevsky que me fit découvrir Alain Manuel : « Giant Box », là pour le coup tu devrais t’y plonger, car si t’as aimé Mahavishnu la découverte sera immense…
    Mince, pas pu m’empêcher d’en rajouter, maladif certainement…
    Merci belle plongée orchestrale…
    (le concerto pour saxophone de Kamen avec David Sanborn ?... pff… Zappa orchestral Favorites et avec le LSO ou encore Boulez… Joni Mitchell et un autre album total orchestral… enfi bref, l’exercice de style dépasse parfois largement l’exercice et fait côtoyer avec le génial…)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Chouette retour comme d'habitude.
      Oui, le Costello je connais, j'ai mais peu écouté, mais écoute toujours heureuses.
      Sinon le John Miles, attention, je le connais comme un "One Hit Wodner" pas si péjoraif que ça quand on connait la titre "éloïse" tu as je crois derrière Alan Parson aux consoles, ce qui donne cet air familier. Et pourtant je n'ai pas pensé à Parson et son premier album, le seul que je connais...
      Le ELP? Je me souviens de ma grimace à sa sortie et soupçonne de ta part un hommage à la démarche plus qu'à la musique? Ou bien nous l'avons rejeté trop vite à l'époque (qui voulait ça!)
      Joni Mitchell OUI ça oui, du coup je pense à une suite de quelques titres
      LSO? Sur le moment je ne voyais pas. London Symph avec Zappa??

      Supprimer
    2. John Miles je vais me replonger...
      Oui zappa a enregistré avec le LSO une sorte de concerto pour batterie, kent nagano direction...
      ELP a été d'emblée rejeté au départ...
      Dommage car les morceaux groupe/orchestre sont vraiment fantastiques...
      Quand au Costello, il m'a vraiment scotché.
      à +

      Supprimer
  5. Il y a un Caravan qui pourrait te plaire...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Caravan, un peu comme Camel, deux groupes que j'ai négligé avec davantage de regret pour Caravan, qui semble apporter pal de "joliesse" plus riches que je ne le pensais.
      Lequel en particulier, car je les connais un peu mais avec le souvenir d'un groupe de prog synthé?

      Supprimer
  6. Ah? Pas de Tindersticks ou de Nick Cave? Echo and the Bunnymen?
    Assez d'accord avec toi. Par contre, je n'ai jamais supporté ce morceau de Neil Young... BJH, faudrait un jour que j'écoute
    Pour Richard Harris, tu es excuse, c'est de Jimmy Webb derrière.

    Pour Nights in white satin, maintenant, je ne peux plus l'écouter depuis que Bashung l'a repris.
    Une petite merveille orchestrée à découvrir: le morceau Submarine Bells des Chills...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Les premiers nommés disons utilisent des instruments acoustiques pour des ambiances plus "orchestre de Chambre" ce qui pourrait faire l'objet d'une autre recherche, c'est vrai.
      ... Mon pauvre Neil qui n'en a fait aucun autre depuis.. quoique aujourd'hui?
      M. Webb bien entendu, tu as raison de le souligner.
      Pour Bashung je peux comprendre ce qui t'est arrivé
      Le Chills, je viens de me le faire... Avec ceux du début, ambiance "Chamber Music"
      Bon je retourne au boulot

      Supprimer
  7. Je comprend ta nuance entre Orchestre et Musique de Chambre (même si je vois moins avec ton approche quatuor d'Eleanor Rigby). Le grand écueil de la musique avec orchestre est dans le grandiloquent ou le pompierisme (que Divine Comedy ou les Moody Blues n'évitent pas toujours).
    Il y avait William Sheller, au fait...

    Et, Ocean Rain des Bunnyem, c'est quand même un vrai orchestre. Manque peut-être les cuivres...

    Pour moi, la plus belle synthèse Orchestre/Rock, c'est Out of Sight de Spiritualized (à écouter très fort). Ca devrait être pompier, grandiloquent, mais l'énergie rock qui sous-tend l'ensemble et la fragilité de la mélodie, de la voix en fait un moment exception. Je dirais même qu'il dépasse la notion de musique classique ou d'orchestre. Ce morceau est dans une autre sphère. La parfaite synthèse en quelque sorte entre deux tentations contraires.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Je vais revenir à ton commentaire (et à un certains Weller) et tu as raison pour le Beatles... C'est ma façon de tricher aussi un peu. Bon, toi aussi tu me donnes des références... à suivre

      Supprimer
  8. Il est où l'extrait d'Eels With Strings ?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ici?
      https://www.youtube.com/watch?v=xVTI1IozwtA
      envoutant en première écoute. J'ai peut-être matière à faire une suite, même si l'ambiance intime sort de ma demande de symphonie - mais j'ai moi même triché - il y a ici peut-être un album à découvrir. Je vais devoir revenir sur ce post me faire un nouveau tour d'horizon

      Supprimer
    2. Envoutant je confirme. Et tricher ... après tout c'est qui qui fait les règles ?

      Supprimer
    3. Si je le savais. En tout cas, ce post méritera un de voir de suite

      Supprimer
    4. ... et comme je viens de te l'écrire chez Jimmy, si tu as 5 mn y a un truc pour toi chez Marius.

      Supprimer
  9. Yo, j'ai suivi depuis mes vacances.

    T'as oublié le long Atom Heart Mother!???????????! qui quoi hein????

    Aussi, avec quatuor à cordes, tu as Power of the Gospel de Ben Harper (Studio).

    Walk on by par Isaac Hayes, ça rentre?

    Georgia on my mind par Uncle Ray?

    Dans un autre genre, il y a Tubular Bells en version orchestrale avec des "oui mais" mais aussi des" t'inquiètes, c'est cool, il a des solos de guitare"

    Sans oublier Ram de Paul McCartney en Orchestral avec Thrillington
    puis aussi, il y a la toute dernière chanson studio de Nino Ferrer avec la Marche Turque de Mozart. La base est le thème classique au piano avec des arrangements, je tire sur les tifs mais pour moi, l'expérience est forte.

    Mais bon, je ne suis pas trop fan du genre à vrai dire

    Tcho'



    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Merci même si pas trop ta tasse de thé. Floyd et Oldfield, oui, mais trop long pour ce que je cherchais, explosé le carcan chanson. La soul "symphonique" là c'est la mort si j'entre dedans, il faudrait une compil de plusieurs centaines voire milliers de titres. Pareil pour les Crooner. Mais définir ce que je voulais n'était pas simple, donc je ne l'ai pas bien réussi. Point trop grave.

      Supprimer