dimanche 28 juin 2015

Roy Orbison, Schubert, Wagner, Hölderlin, Berlioz, Delacroix ... Oui, M'sieur!! Tout ça le Roy!!


J'aime le lyrisme, j'aime les critiques amoureuses et subjectives, j'aime qu'on aime avec force.

Alors je vais parler d'un GRAND. Mais je vais laisser parler d'autres. Laissez moi ma naïveté sur ce coup là.

Le milieu d'artiste est un milieu ambigu, complexe. Mais le jour où certains de mes admirés décident de remettre en selle un GRAND, j'ai VU qu'il y avait une dose d'admiration juste énooorme.

Je vais choisir en fin de parcours une ou deux vidéos Youtube de ce merveilleux concert où vous croiserez les regards de Bruce Springsteen, Elvis Costello ... ça c'est pour mes admirés .... de KD Lang dans les choeurs, J. Brown, T Bone Burnett, Tom Waits... j'en oublie.





Observez les s'effacer, devenir de "simples" admirateurs, accompagnateurs qui laissent toute la couverture à Roy, le tenir au chaud, pour qu'il s'accroche, qu'il continue à nous envoûter...

Procurez vous ce DVD, ce noir et blanc au grain unique et surtout surtout surtout, mon ROY, tout droit sorti de SIM CITY, planté devant le micro, sans autre jeu de scène, qui place juste cette voix unique...




001 Roy Orbison And Friends - Black & White Night - Only The Lonely



002 Roy Orbison And Friends - Black & White Night - Blue Bayou



003 Roy Orbison And Friends - Black & White Night - Leah



004 Roy Orbison And Friends - Black & White Night - Running Scared







Dithyrambique!

Combien de fois avons nous l'occasion de placer ce mot? Un mot à utiliser avec parcimonie (Surtout depuis qu'il a été utilisé dans une charade d'un tel mauvais goût que j'en ris encore)

Mais oyez, oyez, les avis des uns ici et là des autres

À propos de "It's Over" par Philippe Auclair

Chef-d'oeuvre absolu, à l'élégance de composition d'un Lied de Schubert et l'ampleur d'une réalisation à la Phil Spector

001 Franz Schubert - Winterreise (Peter Schreier, András Schiff) - Der Leiermann



001 Roy Orbison - 100 Forgotten Sixties Classics CD 1 - It's Over


Bruce Springsteen:

En 1975 quand je suis entré en studio pour enregistrer BORN TO RUN ... par dessus tout je voulais chanter comme Roy Orbison

Ken Ermeson

Lorsque la voix d'Orbison s'envole à la fin de "It's Over" son amour, sa vie - en fait, l'univers tout entier - semblent avoir rencontré leur fin, non pas dans un murmure, mais dans une explosion de beauté

001 Roy Orbison And Friends - Black & White Night - Crying



001 Roy Orbison And Friends - Black & White Night - It's Over


Philippe Auclair encore, peut-être emporté par son enthousiasme, et c'est ce que j'aime

Son romantisme fut celui de Hölderlin, de Delacroix, de Berlioz. Une banale chanson d'amour interprétée par Orbison prends des accents cosmiques. 
Son interprétation de "She's a Mystery to me" serre le coeur comme un accord de Tristan.


001 Roy Orbison - Mystery Girl [deluxe Edition, 2014] - She's A Mystery To Me



002 Richard Wagner - Tristan Und Isolde (Kleiber)  Cd3 - Akt 2 - Szene 2 - So Starben Wir, Um Ungetrennt


Auclair toujours

Orbison appartenait à une race rarissime , pour lesquelles les limites imposées par le rock étaient devenues un vaisseau spirituel, profondément humain

001 Roy Orbison - Mystery Girl [deluxe Edition, 2014] - A Love So Beautiful




Toutes les citations ont été recopiées du Dico de Assayas.

Bien entendu, on pourra sourire des associations entre tout ces génies et ce petit chanteur de ballades pop et sucrées.
Il sera facile de relever les prétextes que j'ai pris pour placer dans une même chronique ses si tendres chansons et quelques œuvres classiques qui me frissonnent encore et toujours.

Riez, riez, à ceux là je réponds

001 Jules Massenet - Don Quichotte Cd2 - Riez, Allez, Riez Du Pauvre Ideologue



Allez, pour finir avec cet étrange beauté, deux vidéos, dont le "Pretty Woman" qui me dérange pour avoir occulté en France en tout cas le reste de son oeuvre, plutôt sur un autre ton. Mais de voir toute cette jeunesse autour de cet extra-terrestre me touche si profondément...
... Bon faut que je me trouve la vidéo en entier ceci dit.











7 commentaires:

  1. Excellent! J'aime toutes ses périodes...
    A propos de Philippe Auclair, tu n'aurais pas un petit Louis Philippe dans tes cartons? Merci d'avance.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Si tu n'as pas de préférence je vais t'envoyer mon premier et donc préféré... Ce qui ne veut pas forcément dire le meilleur...

      Supprimer
  2. Me souviens encore de la première fois que j'ai entendu « In the real life ».. je devais alors écouter ce disque en boucle, tout le temps de ma révision de bac..89. Quel petit chef d'œuvre.. merci pour le luxe de la nouvelle version.
    En fait, je me suis aperçu y'a peu de l'immense discographie de Roy, hyper dur à se procurer. Je parle physiquement.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu veux dire que tu as du mal à te déplacer chercher sa disco ou alors c'est moi qui te taquine?

      Supprimer
    2. Mais nan euhhh.. je parle de trouver physiquement une galette de Roy dans les bacs, une d’époque.. y’a quasi que des compiles. Tjrs ce vilain défaut d’acheter encore des disques :D

      Supprimer
    3. Sujet annexe, dans le dico Assayas, il est question d'un album "le meilleur de sa carrière" d'après Philippe Auclair. Sur AMG cet album est mal noté alors j'étais passé à côté. Je suis dessus maintenant "There is only one Roy Orbison" Pas un titre que je connaisse, total découverte, à mon avis assez peu de titres repris sur les compilations... à Suivre

      Supprimer
  3. Sympa de trouver des fans francos de Roy Orbison! Venez me rejoindre sur ma nouvelle page FB « Roy Orbison - Les bons moments ». Je suis un fan du Québec, à bientôt! - Bespin

    RépondreSupprimer