lundi 11 avril 2016

Si ils avaient pu sortir cet été....

Rappel au lecteur, avec une adresse email envoyé à lusdevant at yahoo point fr je l'abonne à l'envoi des albums entiers sur "sa" Dro pb ox (mais chuut)


J'ai bon espoir, vous me trouverez bien sur 2016 ce qu'il faut, ce qu'il me faut...
Ce qu'il me faut?
Facile,

Un album, des chansons pour transaltérer et suivant l'humeur tourner vers sieste ou bar... Au moins une chanson comme ça

001. High Llamas - Gideon Gaye -  Checking In, Checking Out





Je vais y revenir sur ce High Llamas, mais voilà un disque, comme ça, dans le genre cool, cool, coule... on en reparle, il y a de quoi s'enfoncer pour ne se réveiller qu'au coucher du soleil, cocktail!! Traître!!

Sinon, on peut espérer bouger son cul, se traîner et s'approcher du bar, gros effort, le coude prêt à se poser... et tout en sirotant, position debout, un peu de sport, quoi ... la radio passe un truc imparable...

001. The Sleepy Jackson - Lovers -  Rain Falls For Wind




P'tain, c'est bien ce truc, vire moi ce verre de jus de fruit à peine à rhum attisé, sers moi un truc plus fort. Très bien. C'est que je vais faire un tour moi sur la plage, marcher, mater, bronzer et qui sait, une folie? Courir?
Passe moi cette cassette. Si je connais les New York Dolls? File moi cette cassette...

001. Syl Sylvain - Syl Sylvain & The Teardrops -  Formidable


Voilà, c'est ça... il me faut ça... Alors, l'été 2016??

Je reprends dans l'ordre

Version transat et sieste:


Une tuerie, des petits gars qui ont fait leur chemin avec ce même genre d'albums, torpeur totale. Un peu de Beach Boys, de McCartney (mais si Charlu), de Steely Dan  et ce petit quelque chose emprunté à Robert Wyatt, cette hésitation vocale, ce petit touché...

001. High Llamas - Gideon Gaye -  The Dutchman
002. High Llamas - Gideon Gaye -  Up In The Hills
003. High Llamas - Gideon Gaye -  The Goat Looks On
004. High Llamas - Gideon Gaye -  Track Goes By



Attention au dernier morceau ici proposé, là c'est la sieste prolongée garantie, celle qui précède l'heure d'aller se coucher si on ne trouve pas la parade. Il s'agit pas que cela finisse en cure de sommeil, on reste prudent et on passe à la suite.


Version debout, accoudé au bar, une bière fraîche, une solitude choisie avant de les rejoindre, heureux d'entendre ...


À regretter le temps des vinyles et des pochettes... Superbe.
Et dedans...
Dès les premier titre, si l'humeur et l'extérieure s'y prête... ready pour un moment fugitif de bonheur, voilà un ingrédient majeur:

001. The Sleepy Jackson - Lovers -  Good Dancers

002. The Sleepy Jackson - Lovers -  This Day

003. The Sleepy Jackson - Lovers -  Tell The Girls That I'm Not Hangin Out

004. The Sleepy Jackson - Lovers -  Don't You Know



Trop fort, peut-être même des rares à avoir perçu la part de Georges dans les Beatles. Encore des australiens sans complexe, reprend, absorbe et régurgite un truc à la simplicité confondante ... écoutez "This Day" le riff simple de guitare qui donne le relief au titre au bout d'une minute ... et puis, les textes où il y a des "na na na" C'est fait pour moi.

Une autre!!
Allez, je les aime tellement, qu'en les réécoutant je suis tombé sur ce titre qui par moment m'a fait pensé à la délicatesse d'un Elliott Smith, une petite intonation au cours du titre, pas grand chose... les tu tu tu tu... (c'est bien aussi les tu tu tu tu, ça vaut les la la la et les na na na)

001. The Sleepy Jackson - Lovers -  Old Dirt Farmer

002. The Sleepy Jackson - Lovers -  Mourning Rain


Version, c'est trop beau, faut que je bouge, me faut un truc qui m'accompagne


Tiens un souvenir, c'est mon frangin qui avait acheté cet album. Aucune idée à cette époque, en ce qui me concerne, de ce qu'étaient les New York Dolls... Nous tenions là un disque facile. 

Un peu la même erreur, que parfois... comme on dit d'une fille facile. Et puis, le temps passe. Et on l'aime toujours, on l'aime même davantage.

Je sais, je sais... il faut se méfier des disques qui plaisent dès la première écoutes. 

Celui là, c'est comme certains moments. 

Il faut être bien décontracté. Aimer le petit jaune, le rosé même trop acidulé, les olives au fort gout d'ail. La salade de poivron. Un peu de piment. Les sardines grillées, les blagues à deux balles, les copains 

... Il n'y en pas beaucoup d'albums que j'ai fait découvrir à Catherine, mais celui ci collait à son tempérament, elle se mettait à danser, comme ça, spontanément...

Du fastoche, de l'enfantin... du la la la aussi...

et en fond ou à fond, je vous jure que ça marche encore des dizaines d'années plus tard...

"Tou est formidable"

001. Syl Sylvain - Syl Sylvain & The Teardrops -  Crowded Love

002. Syl Sylvain - Syl Sylvain & The Teardrops -  Lorell

003. Syl Sylvain - Syl Sylvain & The Teardrops -  I Can't Forget Tomorrow

004. Syl Sylvain - Syl Sylvain & The Teardrops -  Medicine Man



Tiens, rien que le jeu de basse, en 1981?? des Poum Patoum, poum patoum... ben oui. 

001. Syl Sylvain - Syl Sylvain & The Teardrops -  Dance Dance Dance



C'est pas possible? Il l'a écouté à Noel, à Bale, au marché de Noël par moins 10 degrés, la cohue, un vin chaud hors de prix, trop de cannelle,  qui lui brûle les doigts tandis que les pères noël passent en moto et que le gars ne rêve que d'un bain chaud... 

Bahhh à nous l'été, que 2016 vous soit joyeux!!

Encore?

001. Syl Sylvain - Syl Sylvain & The Teardrops -  Formidable

002. Syl Sylvain - Syl Sylvain & The Teardrops -  Teardrops

003. Syl Sylvain - Syl Sylvain & The Teardrops -  Just One Kiss

004. Syl Sylvain - Syl Sylvain & The Teardrops -  It's Love

005. Syl Sylvain - Syl Sylvain & The Teardrops -  No Dancin'



17 commentaires:

  1. Syl Sylvain, je suis fan de ses deux albums qu'il avait aligné au début des années 80 (je me souviens des soirées, où l'ambiance était chaude..).
    Turbulents, Pop, dynamiques, mélodiques, à servir bien frais.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. je vois que le Syl, pas besoin de le vanter, il fonctionne tout seul. Je me dois de pousser davantage les "Sleepy..."

      Supprimer
  2. Syl Sylvain j'ai découvert sur la musique à papa, ça change des Dolls mais c'est bon !
    High Llams je connais peu mais j'aime bien ce que je connais, les extraits très Pet Sounds m'ont convaincu de creuser. A+

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Comme je le disais à Ranx, je vais pousser le "Sleepy..." C'est dans un vieux numéro de MAGIC que j'avais lu un enthousiaste, j'ai retrouvé une chronique dans la catégorie "Album Oublié" encore de MAGIC. Je sais, l'Australie c'est loin...

      Supprimer
    2. Il m'a moins marqué à la 1ere écoute !

      Magic c'est top, vraiment un bon magazine.

      Supprimer
  3. Gideon Gaye, dis-donc je l'adorais ce vinyle, long time no hear ...
    Merci pour la piquouse de rappel, Checking In and Checking Out croisement Wilson/Fagen/Becker t'as tout juste !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et mon "Sleepy.." qui passe à la trappe? J'ai mal joué? Tout n'est pa perdu, je vais prosélytiser

      Supprimer
    2. Doucement, faut pas me bousculer...
      C'est vrai que je préfère les Na-Na-Na aux Tu-Tu-Tu mais c'est marrant ton Sleepy, j'ai connu des australos plus bourrins (t'es sûr, sont pas NZ ? Héhé ... Quant à Syl lui c'est gagné d'avance.

      Supprimer
    3. C'est de ma faute... plusieurs albums en une seule fois, il faut placer une peut-être découverte parmi des évidences, peut-être que le voisinage influence. Par exemple quand j'avais du mal avec un disque je le mettais à côté de chef-d'oeuvre pour voir si cela pouvait déteindre... Résultat? Ça ne marche pas...

      Supprimer
  4. Je crois que ça sera difficile de trouver aussi bien que des High Llamas pour cet été....;) mais ils ont sorti un album récemment....
    Et...je te signale que le vinyle n'est pas mort, il bouge encore!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! :D

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ...A un prix prohibitif, parfois? Souvent? Et les mêmes problèmes de qualité sonore que le CD, parfois.

      Supprimer
  5. Hello Devant,
    C'est bien joli de penser à l'été, mais si tu avais quelque chose pour faire venir le printemps, ce serait déjà pas mal!
    P.S. : il semblerait que beaucoup de vinyles aient même plus de problèmes que les cd's. Il leur faudrait, par exemple, une plombe avant de démarrer. J'ai décidé qu'on m'avait suffisamment berné, le mp3 me va plutôt bien...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Tu as raison, le printemps c'est cette belle période de transition qui nous prépare, en été, à être davantage indulgent, tolérant sur ce que nous allons, boire, manger, écouter et même... rencontrer. Alors banco, une musique printanière c'est ... Bert Jansch, par exemple?

      Supprimer
    2. Sur les vinyles... je suis tombé sur un dossier dans R&F où il était expliqué que certains vinyles repartaient d'enregistrement CD plutôt que de master. profitant de la réputation du son analogique des vinyles du passé. Les interlocuteurs dénonçaient sans pour autant généraliser. Ils faisaient remarquer le faible coût de production par rapport à la vente. génial, certains réussissent le tour de force inverse... Du CD au Vinyle pour se refaire ...

      Supprimer
  6. Sacrée bardée de comms dis donc...

    L'été associé au regain vinylique fait réagir...
    Sur qu'avant l'été le printemps serait déjà sympa, mais chuuut... ici on est déjà bien servis côté météo.
    Tes sélections me vont "à ravir", en plus tu glisses en pointillé mes chouchous de Steely Dan...
    Bon, je prends tout et sans hésiter, un zapping m'a conquis et même en connaissant rapidos rien ne vaut de se poser pour siroter en terrasse (je range le whisky - fait trop chaud... et je rentre sur l'étagère du frigo l'incontournable rosé sudiste, quelques petits producteurs ici qui ont largement rehaussé le sujet du rosé, rien à voir avec le numérique se transformant analo... un ... comble...)
    Le sujet du vinyle et oui, la vaste gigantesque arnaque...
    Alors comme à la "friperie" le "vrai" vinyle, pur jus analo avec le son et tutti quanti pour amoureux de tous ces critères en bla bla bla de collectionneur addict et puriste invétéré (dont je fais parfois partie...), je fouille chez les disquaires spécialisés dans la chôse et revendant les albums délaissés en vide greniers, en brocantes et autres...
    Parfois des merveilles, des "retrouvailles".
    Ici Cosmic Strip à Dragui et l'introuvable à St Raph...
    Genre cavernes d'Ali Baba avec le vinyle en moyenne 8 à 15 Euros.
    Si vous traînez dans le sud, notez ces deux adresses, on y fouine un max de trouvailles.

    Je vais de suite récupérer tes pépites ensoleillées et effectivement comme le dit avec justesse Jimi, profiter pleinement de celles ci en mp3, le plaisir avant tout...

    tiens, il fait beau...
    :)

    RépondreSupprimer
  7. Pourtant je quitte ta chronique sur du mauvais temps avec un Spencer Day tout doux. Automnale? Bon cessons les métaphores météorologiques. Pour les Vinyles, je participe peu à ce débat, j'ai chez moi environ 1000 albums et une platine morte. Elle m'aura donné du plaisir, mais ce pouvoir d'enchaîner, de chercher, de trouver, çà c'est du grand pied et pour le coup, si le livre demande encore de lire les pages une après l'autre, dans l'ordre souvent, la musique, dématérialisée, c'est autre chose.

    RépondreSupprimer