dimanche 29 mars 2015

Le Coeur en Fête, La Tête en Vrac.



C'est bon, vous savez.
Les Amis.
Non, je ne vous interpelle pas. Je voulais dire, c'est bon les amis, c'est bon d'avoir des amis, voilà, c'est ce que j'aurai dû écrire de suite. Ça c'est pour la tête en vrac.

Mes amis, leur entourage, leurs enfants, les amis des enfants... Hier ils m'ont mis le coeur en fête. Une belle soirée qui nous a fait longer plusieurs côtes (Hum ... Du Rhône), des boissons anisées pour avancer l'été et son heure maudite, des débats de société fondateurs tel la "Paëlla vous l'avez trouvée comment?"...

Et la musique, cette musique. Voici une troupe de jeunes musiciens accompagnée de leurs nuits blanches de la veille, qui ont assuré.
Les Fabuleux Fabelas.

Comme dirait notre philosophe préféré, Coluche. Je ne sais pas si c'était la chaleur ou l'émotion, mais j'étais ému.
J'ai même parfois pu faire appel à ce fantôme de ma fabrication que j'appelle Catherine (Que ne suis je Orphée pour un jour, une heure...) sans que cela trouble ma vue.

Je les regardais jouer, je les entendais et des images ...


J'ai même eu des hallucinations, mais cela serait trop long à expliquer.

Bien entendu, ensuite, il y a la suite, le lendemain et la tête qui vraque au rythme du RER qui me ramène vers mon cocktail Citrate, Aspirine et Vitamine C.

Je décide.
Pas de chronique blog, aujourd'hui. Juste lire, circuler et imaginer Catherine qui ne me laisse pas trop seul.

Je décide.
Je vais continuer ma compilation spécial vélo sans roue.




Tiens, une musique qui généralement me donne du sens, parce que plus grande que ça: Presley et son American Trilogy.

001 Elvis Presley - Aloha From Hawaii Via Satellite - An American Trilogy






Et voici que je me souviens de cet artiste que j'ai découvert il y a quelques années. Le créateur de cet "American Trilogy"
Je l'avais oublié
Alors je me passe les quelques morceaux que j'aimais tant.

C'est vrai que j'avais oublié, Ça m'est remonté d'un coup, avec mes larmes cette fois ci. Dès le sifflement, le chant tremblé et intime.
Comme pour remplir l'espace de solitude qui m'entoure, contraste de l'explosion de lumière de ce Samedi soir.

Les amis.
Oui, cette fois ci, je vous interpelle. Ce chanteur est un bloc d'émotion qui m'a bien servi il y a un temps et qui me sert tant ce Dimanche.

001 Mickey Newbury - Cd01 Looks Like Rain - I Don't Think Much About Her No More




004 Mickey Newbury - Cd02 Frisco Mabel Joy - An American Trilogy






Vous avez chacun votre troubadour, un que vous placez avant les autres, un que vous avez choisi. Le votre. Celui là, vous précède et raconte votre histoire, c'est pour ça le choix.

Il y en a des grands: Dylan, Cohen...

Moi j'hésite encore, je ne sais pas trop.

Mickey? Je commence à vous raconter une histoire d'amour qui commence dans les années 80 et qui fini mal et vous, vous me faites de la musique, vous y mettez des paroles, moi je piocherai ce que je comprends

Alors?

This morning at dawn Lord, I pulled into town  
Had some coffee and talked with some old friends of mine 
Laughing at the good times they remembered 
Then I remembered a time.

I don't think much about her no more 
Seldom if ever does she cross my mind 
Yesterday is gone, it's better forgotten 
Like the poison red berries to die, on the vine.
"I Don't Think Much About Her No More"

Je ne sais toujours pas. Trop tôt?

Mais laissez moi vous écrire toute mon admiration, la force suffisante de vos chansons, les arrangements si tendres.
J'en connais qui aimeraient aussi prendre une guitare, se planter devant un micro et bâtir sous nos yeux tout un univers comme vous savez si bien le faire.

Tiens, si vous n'avez pas tout ce temps avec vous, alors en plus des deux titres plus haut, laissez vous faire avec "Heaven Help The Child" Cela devrait suffire!!

Encore merci.

À vous tous.

Et vous avez compris, j'ai changé d'avis, j'ai fait mon hebdomadaire

Mais il est tard, Il faut que je rentre chez moi

002 Mickey Newbury - Cd01 Looks Like Rain - 33rd Of August When The Baby In My Lady Gets The Blues




003 Mickey Newbury - Cd01 Looks Like Rain - San Francisco Mable Joy




005 Mickey Newbury - Cd02 Frisco Mabel Joy - Frisco Depot




006 Mickey Newbury - Cd02 Frisco Mabel Joy - You're Not My Same Sweet Baby




007 Mickey Newbury - Cd02 Frisco Mabel Joy - How I Love Those Old Songs




008 Mickey Newbury - Cd03 Heaven Help The Child - Heaven Help The Child




009 Mickey Newbury - Cd03 Heaven Help The Child - Sweet Memories




010 Mickey Newbury - Cd03 Heaven Help The Child - Cortelia Clark




011 Mickey Newbury - Cd03 Heaven Help The Child - San Francisco Mabel Joy




012 Mickey Newbury - Cd04 Better Days - Sunshine




013 Mickey Newbury - Cd04 Better Days - Let Me Stay Awhile




014 Mickey Newbury - Cd04 Better Days - Better Days




015 Mickey Newbury - Cd04 Better Days - You're Not My Same Sweet Baby


15 commentaires:

  1. Peut-être que la sérénité reviendra après quelques maux de crâne !!!!!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. À mon avis, il ne faut pas abuser de cette solution, histoire de continuer à apprécier ce que l'on boit. Tiens, un truc idiot que je vais creuser, l'état dans lequel la musique nous met parfois évite peut-être la recherche de l'ébriété pour mouiller son chagrin.. Peut-être?

      Supprimer
  2. Chacun son truc, pour l'heure, je vape un milk shake aux fruits exotiques de ma composition - si c'est possible!

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... Relevé avec un peu de Vodka, pour le plaisir d'élever la boisson?

      Supprimer
    2. Je n'ai pas encore trouvé d'arôme vodka, mais du rhum, du whisky et du cognac si, mais plus avec le milk shake, c'est totalement dégueu!

      Supprimer
  3. Content de te lire, l'ami, tu n'as de virtuel que les kilo-octets qui nous relient... Puisse ta peine au moins magnifier le bonheur de la musique... Et viens me voir quand tu veux, j'habite sous des cieux cléments (comme le rhum de la même marque).

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Sans rire, en te lisant, je me suis projeté dans cette région où tu as décidé de te poser. j'ai un vieil ami qui prévoit aussi d'acheter dans le coin - Guadeloupe, Martinique, je ne sais plus trop - du coup je me disais que d'ici le moment qu'il s'installe, de ton côté tu auras récupéré ta musique? Parce que le rhum sans musique, c'est un peu le roman sans histoire. Va savoir.... À bientôt? A+?

      Supprimer
    2. Il y aurait un billet à écrire sur le sujet: le Buena Vista avec ou sans Mojito, la country avec ou sans bourbon etc.

      Supprimer
    3. Oui, mais je pense que la musique se passe plus facilement de l'alcool que l'inverse, ce n'est qu'un avis.

      Supprimer
  4. Newbury m'est tombé dessus y'a quelques années avec cette Trilogy.. je ne connaissais rien de lui, j'ai tout pris d'un bloc, t'imagines le vertige. Son historique est particulier..aussi ses premiers albums sont touchés par la grace. Et cette pluie au fond.. ces giboulées de temps chaud.. cette voix, ces arrangements, ces espaces...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'en suis resté à cette trilogie. Juste le temps de regretter le manque de temps... Même si on fini par apprécier "rapidement"

      Supprimer
  5. Petite dédicace pour toi dans le bruit magique du jour, pour rester dans ton thème et dans ton t'Aime.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Et merci pour dédicace et musique et ce rebond sur Gainsbourg!! Comme lui, que ne suis je parti avant.

      Supprimer