Translate

lundi 13 janvier 2020

Mini Chronique 3/3: Tardif et coup de coeur gros comme ça, Raspberries (Teasons les amateurs de McCart)


Je reste dans la tiquette et littérature PowerPop.
Mais c'est ce titre qui m'a décidé =>


Hey!! Mon Charlu, c'est Wings, le versant pop des Beatles... ça, et quand il pousse la voix le mimétisme est total. Même pas du pastiche, juste une grande chanson.
Je lis que les mecs ont souffert de la comparaison, pas de succès.
Et puis, Eric Carmen en solo, "All By Myself" bon, lui au moins aura eu son "Yesterday"

Je reste sur 1972 en attendant de découvrir le reste qui d'après les musicoloques serait encore meilleur.

En attendant
Je jubile par avance rien que de me remettre ce matin ces airs là:


Les scientimusifiques nous expliquent que si ils ne sont pas le meilleur groupe de Power Pop - ce serait Big Star - ils ont été les plus influents.
En tout cas l'ingrédient Carmen - ballade bluette - est épicé par les copains framboisier pour donner des mélodies imparables...
...A donner envie d'être amoureux

Un peu plus bluette


Un peu plus épicé (ho j'ai pas dit ROCK non plus)


ou totalement McCartney


1972!! Pas fini.


L'autre album de 1972, trompeur, au premier titre on pourrait penser à une attaque à la FREE, ouf pour ceux qui se sont installé comme moi sur un nuage de sucre bleu et rose.


Je profite d'une petite brise pour me balancer
L'image du nuage en sucre est un peu collante, mais idéal quand on a une petite faim

Pour oreilles tendues: le petit gimmick vocal "I saw the light" me fait penser à la réponse "The seed of love" des TEARS.


Bon toute bonne chose en musique, une fois à la fin se réécoute, mais avant de se quitter. Je ne résiste pas à ajouter le commentaire lu pour le titre qui va suivre.

Les deux sommets du disque, en dehors du single, sont "come around & see me" (devantf ajoute: celui là vous avez qu'à écouter le disque) au rythme chaloupé dans un esprit folk rock acoustique ainsi que leur "stairway to heaven" (Devantf ajoute: ha ha ha ), "I Can Remember" longue plage de huit minutes tout en crescendo, envolées lyriques et choeurs.
C. Brault: Power Pop Mélodie, Choeurs et Rock & Roll 1970-2019 (Le Mot et le Reste)
Moi aussi, et d'autres d'ailleurs, je pratique la comparaison pour attirer l'auditeur, mais là le Christophe (le C. c'est lui) pousse un peu fort la grand-mère qui fait du vélo dans les orties.
C'est pour la bonne cause? Alors OK!


Voilà, Fini Westfall, 20-20, Orange Peels & Raspberries...
... Jusqu'à la prochaine


10 commentaires:

  1. Bonjour, si tu me donnes une adresse mail je t'envoie les oeuvres complètes des Raspberries :)

    Bonne journée

    alain.varenne@gmail.com

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est gentil merci. J'ai déjà en fait, y compris (bientôt) leurs prestations HOUSE OF BLUES (pour une fois que le Bleu chante autre chose que du Blues ;-) ) J'ai même poussé du coup vers un Eric Carmen que je n'aurai pas tenté il y a peu.
      Par contre, sauf contre ordre, je peux ajouter ton adresse à "mes" abonnés Drop & Box... à suivre

      Supprimer
  2. "Mini"... ouaih, maxi chroniques en rafales moi je dis.. ;D
    Comme tu sais je reviens d'un séjour chez mes frangins d'adoption.. soleil, 18°C.. moi ci, de retour dans le gris, je balance une vanne..genre je cherche du taff près du Tage, n'importe quoi, même gardien du chateau de Torres Novas.. mon beau-bled.. bim, le Paulo du coin me reponds, j'ai ce qu'il te faut.. tu vas t'occuper des framboises toute l'année.. c'est pas cher payer mais tu vas adorer... et bim, le Toine qui balance du Paulo ... Mccartno en framboisier.
    Zont des tronches les mecs !!! je vaisprendre ces découvertes et me barrer là bas.. au soleil.. :o

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. C'est en Espagne ça? Forcément le retour peut être violent. Je sais pas quoi te dire, pense que les journées rallongent.
      Pour les tronches, woui... Vu ce qui se faisait à l'époque il n'y a plus qu'une explication: la maison de disque les avaient catalogués en groupe de minets à minettes. Pas certains que c'était une bonne idée ça

      Supprimer
  3. Malheureux ... Espagne ... on va débouler avec l'Evrett et ça chier ;D Je suis allé manger des poulpes grillés au coeur du Ribatejo.. un jour je vais rester là bas.. à cultiver des framboises :d

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ce que j'aime bien dans ce fleuve c'est sa tentative échouante de réconcilier deux pays étonnement près et loin en même temps. Je connais à peine l'Espagne - Madrid (moi et ma manie des grandes villes, et tout le monde sait que un pays <> sa capitale) - et rien du Portugal. Et si un jour je dois visiter le Portugal cela sera forcément ... Lisbonne.
      RIBATEJO ça sonne comme une chanson de Bernard Lavillier. Et j'adore le poulpe. Voilà j'ai fait le tour. Au fait, Ni Espagnole, ni Portugais, ni Français, pire que les corses, le Basque.

      Supprimer
    2. J'ai appris avec eux, la guerre ancestrale avec l'Espagne. Voisins tellement différents.. tiens juste pour les fètes par exemple.. flamenco / fado. Hyper festif en Espagne, de l'autre côté de la frontière on fait la fête avec des larmes, des embrassades, du sérieux..trop peut être, comme si le fait d'être au bout du bout d'un continent plaquer une responsabilité et des devoirs. Pour le Tage, comme pour tous les fleuves rivières, ils prennent source en Espagne, ils prenent tout, se servent et donnent les miettes aux lusitaniens :D Bon, Lisboa.. LA destination européenne depuis qq années. C'est à chialer cette petite capitale pleine de lumière. Tellement mon baptème avion s'est bien apssé, tellement je crois que je vais aller passer qq jours de temps en temps là bas.

      Supprimer
    3. Ne serait ce que l'héritage en Amérique du sud, musical j'entends. Incroyable ces sensibilités si différentes.

      Supprimer
  4. Fortement influencés...OK, d'accord. Ils sont bons les mecs. Gaffe au diabète, parce que des fois... Super découverte DevantF. Qu'est-ce que je pourrais boire en les écoutant? Tonic, avec un alcool fort? Quelque chose de léger...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Justement, diabète alors pour équilibrer fraîcheur et le sucre discret: Un Gin Concombre (Je fais du proséthylisme): Un fond de bon gin, pas que une larmichette, dans un grand verre tout en hauteur, des morceaux de concombre, de la glace et on laisse un peu macérer. Ensuite un peu de sucre, de citron ou vert et de l'eau gazeuse neutre (San Pé) ...

      Supprimer