mardi 27 août 2013

Ennix Morricxne entendu par REVPOP. Chère ZornoMoods... Je t'ai entendu mais ...

... mais les Bitrate varient: une majorité de 192k, quelques VBR et quelques 128K
Te voilà, vous voilà prévenu:



D'un échange de commentaires avec Zorno (Ou MisterMoods que je conserve comme alias) sur Ennio.
L'occasion de lui évoquer le fil, que dis je, le défi musical que c'était lancé un copain, le fameux REVPOP, grand amateur de musique de film, de musique Brésilienne, Soul, Sunshine & Baroque Pop et surtout, ce qui nous concerne ici, de M. EnniMorric (Je coupe car l'artiste est trop cherché sur le Net et mon blog est naissant, laissons le pousser un peu)
 A l'époque je ne parlais que des BO des films de Sergo Leoni. Et REVPOP de m'expliquer que sans renier leurs qualités elles avaient des précurseurs. Morric a beaucoup composé avant et en fait s'est monté une telle bibliothèque musicale que la redite se fera sentir par la suite ;
Il venait d'acquérir un volume de Mondo. Clin d'oeil aux nombreux films Italiens de la catégorie Mondo (Autre sujet, stoppons là)
Et voilà qu'il me dit, que après tout...
Il décide de se lancer dans l'acquisition (hum quand je dis acquisition les Bitrate parlent d'eux mêmes) des BO de EnniMorri, de les écouter, de ne sélectionner que les titres musicaux en mettant à l'écart les répétitions ou les musiques de circonstances.
Cela donne la playlist ici en .txt
MorriconEnni _ Revpop _ 19xxTXT.rar
http://www76.zippyshare.com/v/68870120/file.html
http://ul.to/cpo39wma

Il décide, arbitrairement ? Lui décide que non ! Que 1967 à 1975 sont les années qui comptent, ensuite – quel snob – il considère agréable mais sans grande surprise les BO qui suivront.

Ben oui, encore un qui ouvre les débats du AVANT et APRES. Vous savez le genre quand vous vantez le "It's Only Rock & Roll" des Stones. Forcément, ce n'est que le pastiche de qualité de ce qu'étaient les Stones avant … etc...

Bon, j'écoute encore beaucoup le Morric d'après. Malgré tout.

Il me faudrait du temps pour expliquer les bonnes vibrations, sensations que je ressens à sa musique.
Je ne l'ai pas.
J'ai au moins celui d'avoir découvert dans certaines mélodies baroques le lien qui mérite d'être souligné. Un fil d'émotion qui s'étire sur plusieurs siècles :

Écoutez le seul extrait que je vous propose ici, et partagez avec Enni ces sensations qui seront davantage que de l'imitation, juste l'héritage et la continuité dans son Mondo à lui

ici

01. Haendel - Jules Cesar - Se Pieta (3_1)
http://www27.zippyshare.com/v/91694770/file.html

Et donc les liens

n'oubliez pas le .TXT à charger en premier afin de vous faire une idée du contenu :

MorriconEnni _ Revpop _ 19xxTXT.rar
http://www76.zippyshare.com/v/68870120/file.html
http://ul.to/cpo39wma


6 commentaires:

  1. Je charge et qu'importe les bitrates, la découverte peut se faire aussi avec un son pas tip top.

    Merci donc cher Devant/Antoine/Hantoss de cette incroyable réactivité !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Pas de quoi, vraiment, le boulot si boulot il y a, ce n'est pas de mon côté

      Supprimer
  2. Merci pour cet éclairage sur la partie cachée de l'iceberg de la carrière d'EnniMorri. Comme beaucoup, j'ai principalement en tête les B.O qu'il a fabriquées pour Sergo Leoni. Et aussi pour la pub Royal Canin :-). Enfin, voilà quoi Biz. Pour une fois, j'ai tout compris :-)

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. La collection Mondo est uassi quasi nécessaire si on évite de se taper les BO dans leurs entièretés

      Supprimer
  3. Hello,
    Merci pour cette énorme << compil>>. Le téléchargement se fait naturellement, mais problème, une fois les fichiers décompressés, la majorité des chansons ne passe pas sur Windows... Dommage...

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Cela fonctionne au moins avec des "classiques" comme Winamp ou Mediamonkey et probablement tout lecteurs lisant les MP3.
      Pour le media player, je ne sais pas, je ne le connais pas...

      Supprimer