samedi 31 août 2013

La sound sans track: La suite des Papillons Noirs: Bern et Yves Stillage



... deux qui avaient en tête la scène et le titre. Comme Ogun (Ou Tarantino) les titres seuls pas évident (quoique le Simple Minds) mais avec les textes:


BERN:

Meet Me in Adrian, USA, 1972.

"Mustang" Bobby a 28 ans et vient de passer les dix dernières années entre la prison du compté et le garage de son oncle alcoolique,
où il bricole une Mustang Shelby GT 500, moteur V8 de 7 l, 750 ch, 0-100 en 4,85".
Dingue de vitesse, il n'a qu'un rêve : être le plus rapide à faire la traversée Chicago - Los Angeles par la Road 66.

Maria-Concepción a 30 ans. Serveuse dans une station-service quasi désinfectée de la Road 66 à Adrian, Texas, elle passe ses journées
à rêver d'un improbable ailleurs qu'elle ne connaît qu'au travers de l'unique chaîne de la vieille télé et des récits que lui font
les rares clients.

Bobby et Maria étaient faits pour se rencontrer.
Il ne se rencontreront pas.

Le film, en noir et blanc, raconte la quête impossible de deux être qui s'attendent sans se connaître sur fond de guerre froide et de Vietnam.

L'extrait ci-dessous illustre la séquence finale, quand Bobby, sous LSD, explose le compteur de la Mustang avant de s'exploser au ralenti
contre la station-service de Maria, dans une scène d'anthologie.

I'm dead - The Limiñanas
http://www17.zippyshare.com/v/56340782/file.html




STILLAGE:

Extérieur nuit - Paris, 1979... Le héros déambule devant des vitrines illuminées... Il a l'air crevé, son pardessus bleu fatigué et son chapeau porté en arrière ajoutent à sa silhouette traînante comme une chape de fatigue.
Il avance, les mains dans les poches, jette un coup d'oeil aux vitrines qu'il ne regarde pas... Ses pensées sont ailleurs...
Il ne pense même plus à tirer sur le mégot qui pend nonchalamment au coin de ses lèvres. Il pense à cette fille, rencontrée il y a une heure...
La copine d'un indic, qui lui a sorti le grand jeu de la séduction, toutes courbes dehors, avant de remballer la marchandise, genre "Hep ! On touche pas ! Ou alors on casque !"
De toute façon, ça ne l'aurait mené à rien, ou alors vers encore plus d'ennuis...
Depuis le début il la sentait mal partie, cette affaire...
Y avait pas idée de se faire buter, à poil et en chaussettes, dans un terrain vague du XXème, la veille de Noël... Joli tableau, et joli réveillon en perspective...
Et pourquoi ce crucifix dans la main droite ? De toute façon, personne ne l'attendait chez lui...
Pas de sapin, pas de gigot, pas d'huîtres...
Juste ce trottoir du XXème, et des tonnes de questions...
Et une vague musique dans sa tête...

Simple Minds - Film Theme
http://www58.zippyshare.com/v/45215825/file.html

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire