dimanche 22 janvier 2017

Finita La Comedia?? Non, non, non DIVINE COMEDY



Yeaaaaahhhhhhh
C'est que je n'y croyais plus trop.
Alors je me régalais d'année en année de ce génie classieux de la pop orchestrale.

Et cette joie immense. Celle de faire connaître un monsieur finalement pas trop connu a des amies emballés.
Un Irlandais qui a en lui la quintessence de la musique pop Britannique: Franck Sinatra (quoi? oui! bon!) Beatles, Scott Walker, David Bowie ... et des orchestrations avec des orchestres.... Si si

Tiens, en 2004 .. si loin ...



Une tuerie que je vous conseille en Youtube Concert pour entendre comme du Philip Glass pour ma masse laborieuse à moi:




Et puis ce titre, que je comprends tout ce qu'il dit. Une histoire d'amour ... hum ... contrariée.

001. The Divine Comedy - Absent Friends -  Our Mutual Friend

002. The Divine Comedy - Absent Friends -  The Wreck Of The Beautiful


La putain d'élégance que je suis envieux mais content... L'Irlande ce n'est pas que U2 (que j'adore mais ils n'ont besoin de personne ... pour être assassiné, ceci est un clin d'oeil malicieux et sous-culturellement branché avec le Killing Bono)

Et puis, un jour, il y a pas si longtemps... J'entends parler du retour du Divin.

Et bien entendu pas question de sobriété ==>



Ha la la la...

Avec cette petite chanson de "Catherine La Grande" je pensais que cela ne serait plus comme avant.

Mais non, en fait... c'était moi. Il me fallait une révélation et cela fut notre Pacte:

001. The Divine Comedy - Foreverland (Deluxe Ed.) Cd1 -  The Pact



Et je retrouvai mon Hannon, désuet, charmant et tellement raffiné

Et cette façon de manier humour pince sans rire et mélancolie sur ce temps qui nous regarde passer:


Voilà pour l'humour, coloré, musicalement talentueux quand Neil décide de jeter des paillettes d'or autour de l'auditeur.

001. The Divine Comedy - Foreverland (Deluxe Ed.) Cd1 -  Napoleon Complex
002. The Divine Comedy - Foreverland (Deluxe Ed.) Cd1 -  Catherine The Great





Et voilà pour ces moments de mélancolie heureuse. J'aime bien la métaphore de la vie comme un manège qui tourne et qui nous laisse parfois puis souvent descendre pour regarder les autres vivre, tourner, tandis que lentement nous nous effaçons pour laisser de la place à ceux qui veulent leur part de révélation, de découverte, de risque...

Alors pendant ce temps là, je regarde ces petits chevaux de bois qui accueillent mes enfants, mes petits-enfants ...

001. The Divine Comedy - Foreverland (Deluxe Ed.) Cd1 -  To The Rescue



Mais lundi 23, vivant des moments joyeusement tumultueux et tourmentés, je décide de remonter sur le manège, refaire quelques petits tours moi aussi;
Allez voir "Divine Comedy" aux Folies Bergère ...
... avec toi

002. The Divine Comedy - Foreverland (Deluxe Ed.) Cd1 -  Foreverland



Encore un tour?
Toujours!!

Languissant:

001. The Divine Comedy - Foreverland (Deluxe Ed.) Cd1 -  I Joined The Foreign Legion (To Forget)


Hardi:

002. The Divine Comedy - Foreverland (Deluxe Ed.) Cd1 -  A Desperate Man


9 commentaires:

  1. Eh, sur le manège divin, moi je prends le mannequin terre de sienne sous fond jaune. Jamais trouvé plus poignant que 'Regeneration"...ça tourne ça tourne.. un régal.

    RépondreSupprimer
  2. Un régal, pour sûr, ça commence aussi à tourner, tourner...
    Que c'est bien écrit, arrangé et tt et tt !
    merci

    RépondreSupprimer
  3. Ce Lundi 23 Janvier a été un émerveillement, concert de Divine Comedy (Neil Hannon) aux Folies Bergère, idéal pour ce style finalement, Neil était dans son élément un peu suranné. L'humour présent: débarqué en Napoléon pour la moitié du concert, distribution de boisson (vin? champagne?) aux musiciens. Faire lever toute la salle en se le faisant promettre... Et puis surtout la musique qui passait bien sans grand orchestre. Accordéon bien placé... Tonight we fly

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Ha oui, et puis un superbe titre mélancolique je ne connaissais pas, va me falloir farfouiller à défaut de connaitre la "set list".... j'adoooore

      Supprimer
  4. Je n'ai pas encore écouté le dernier, heureusement que tu es là pour remettre ma pendule à l'heure.

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. ... tu connais ça? Sortir d'un concert et en faire une obsession, se jeter sur sa musique. Et puis ne plus en sortir... pour un moment.
      Quelqu'un a filmé et sur son lien photo il a mis la set list et grâce à lui j'ai pu retrouver ce titre - inconnu par moi jusque là - qui m'avait serré le coeur: "A Lady Of A Certain Age" je te souhaite du bonheur d'écoute (je sais que tu rechignes à écouter des titres isolés)

      Supprimer
    2. ha oui le lien
      https://www.youtube.com/watch?v=XpQfYHT-A-Y&t=108s

      Supprimer
  5. Je connais assez peu le groupe, mais j'ai bien aimé ce dernier aussi. Même si je trouve que "Catherine The Great" est bien au-dessus de toutes les autres !

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. INDISPENSABLE héritier direct du Paulo/Costello et une bonne touche sensible à la Wilson... Sans oublier Sinatra et Scott Walker + son humour britton à lui (malgré ses origines Irlandaises)

      Supprimer