samedi 29 novembre 2014

Music Ipmix Remets le moelleux Part 5/8


Tiens, l'occasion de parler du tandem Hall & Oates. Ils ont fait de garndes chansons, et au delà des trouvailles mélodiques il y a chez eux ce fond de pop soul, comme un fond de sauce qui redresse tous les plats. L'évidence sur ce titre, mélodie plutôt moyenne, mais tellement remontée par ce savoir faire que j'adore

0001 Daryl Hall & John Oates - Marigold Sky - I Don't Think So


... Et cette façon que IpmIx, mon DJ préféré, a de faire des bonds dans le temps, trente auparavant c'était l'air de la pop Américaine. Des chanteurs peau de fesse, des choeurs, des violons et des lampes à fondre au dessus de nos petits coeurs tout attendri. Bon pour la baisse de tension, sauf si cela énerve:

0002 Gene Pitney - Gene Pitney Anthology 1961-1968 - Half Heaven-Half Heartache


Et tiens, c'est aussi l'occasion de taper sur des titres qui passeraient inaperçus.
Une aparté: C'est aussi ce que j'adore, isoler des titres pour les appréhender sans tenir compte d'une écoute continue d'un album. Le risque du Shuffle c'est de faire de trop grand écart. D'où mon attachement à IpMix qui remonte avec des "nouveautés" mais reste dans une humeur, humeur qui peut être large mais qui trouve tout de même quelques frontières, quelques desiderata posés lors de la définition de la playlist dynamique

 Et puis ça justifie le téléchargement à outrance ... hum ...

Bon Sheryl Crow, c'est un plaisir de la retrouver ici:

http://www39.zippyshare.com/v/58199020/file.html


Bon, on continue? Retour aux bluettes plus rose que bleu. C'est quoi comme couleur?

0004 Climax - Time Life - Romancing The70's-Cd 04-Precious & Few - Precious And Few


IpmIx clôture cette séquence pour me rappeler cette courte mais intense période où je tombais sous les salves de Jason Falkner, Richard Davies, Cardinal ... Une période qui devait me rapprocher fortement de la pop en repartant du Sunshine jusqu'à ... cette version moderne mais héritière des recettes de Burt.
Ici, un titre que je ne connaissais pas, pas grandiose mais ici aussi ce savoir faire

0005 Eric Matthews - Foundation Sounds - Death Of In Between




2 commentaires:

  1. Chouette sélection, un régal.
    C'est vrai que Sherryl Crow a fait d'excellentes choses, je ne l'écoute pas assez souvent, c'est un tort.
    Hugo Spanky

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. J'ai envie de dire, mais tu le sais aussi bien... Il nous manque les journées de 72h et une espérance de vie plus importante. Scientifiques? Alors ça avance un peu?

      Supprimer