lundi 16 mai 2016

Tranquille, tranquille, c'est vite dit... Still Life


Je n'y arrive pas.
Je veux faire connaître à Chris un VDGG, mon album de VDGG.
Il y en a d'autres. D'autres en raconteront d'autres.
Moi je vais encore parler de moi pour raconter.

Chris, j'ai quelques chansons que je me chante dans la tête (en + des précités) mais celles là c'est pour me donner le coup de fouet, le truc qui me dit que la vie vaut vraiment d'être vécue, sorry Léo.

"Nessun Dorma" de Puccini et par Pavarotti (Corelli un poil ... mais je m'égare) et le "Pilgrims" de VDGG.

Ho ce titre est bien préparé pour te faire lever des montagnes. Une intro de quelques minutes, qui vaut l'attente, des préliminaires avant l'explosion solaire.

Ça joue avec les nerfs, mais si tu y es sensible, alors tu gagnes des heures de vie supplémentaires
"I Climb...."
Pour moi, c'est une véritable montée d'adrénaline.

Of course, play it loud. Very Loud



001. Van Der Graaf Generator - Still Life -  Pilgrims
002. Luciano Pavarotti Zubin Mehta, London Philharmonic Orchestra - Pavarotti's Greatest Hits [Disc 1] -  Puccini, Turandot - Nessun Dorma




Bon, le Puccini, comme Magic Potion Number 9.


Mais le reste entends je?



Un canevas de pas mal de leurs compositions d'une période assez "martiale". Ça va, La ROSSA ne fait pas trop tomber l'adrénaline durement emmagasiné (e?).


001. Van Der Graaf Generator - Still Life -  La Rossa





Après, après, il faut faire autre chose, car si on se fait happer par cette histoire à la Borges, des immortels, des citadelles mortes échos d'un passé actif. C'est un peu mon délire, car je ne me suis jamais penché sur le texte, juste attrapé quelques mots.

001. Van Der Graaf Generator - Still Life -  Still Life

Oui, c'est la chanson que j'ai mis en avant sur le papier consacré à l'album publique.
La fin me fait mal mal mal...  Mon côté maso.

....to couple with her withered body - my wife.
Hers forever,
hers forever,
hers forever
in still life.



Heureusement il y a aussi des moments apaisés...

Et l'occasion de rappeler le saxo omniprésent et apportant une couleur particulière, qui sera ensuite remplacé par un violon qui entraînera VDGG dans d'autres contrées, c'est à ce moment que je me suis penché sur la carrière de soliste de Peter Hammil...

001. Van Der Graaf Generator - Still Life -  My Room (Waiting For Wonderland)


Je n'ai pas mis "Childlike Faith In Childhood's End" histoire de laisser encore un peu de mystère

9 commentaires:

  1. Merci d'avoir été aussi réactif ! J'ai écouté tes extraits, j'ai beaucoup aimé "Pilgrims" et le reste ne m'a pas paru trop abscons, il y a juste la voix qui me gêne un peu quand elle s'énerve. ...j'ai aussi apprécié les interventions du saxo. ..
    Bon ben maintenant j'attends la suite ! !!!!😉

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. " il y a juste la voix qui me gêne un peu quand elle s'énerve" Tiens, tu me fais penser à un billet à venir.... Sinon, pas avoir peur, Peter est gentil (Peter, à prononcer à l'anglaise svp)

      Supprimer
  2. Réponses
    1. ...et par ta faute ma fille a du mal à regarder ses vidéos sur Youtube parce que j'occupe toute la bande passante en chargeant les sept albums (même World Record, que j'avais déjà usé) dans leur réédition jap de 2015, en FLAC. T'es content, j'espère ?!!

      Supprimer
    2. Mademoiselle, saviez vous que le téléchargement est illégal? Parlez en à votre papa qu'il vous libère YOUTUBE (tous ensemble, liberez YOUTUBE! Liberez YOUTUBE! Liberez YOUTUBE!)

      Supprimer
    3. Ca y est ! Bon, Still Life est dans la platine... Tudieu ! Allez, un par jour, à écouter avec délectation, je suis tranquille pour la semaine ;o)

      Supprimer
  3. Zozo, Pax, toi..on va être un paquet à défendre le prog. J'avais tout chopé à la bibli Moufetard, eux aussi adoraient..proposés dans l'ordre et numérotés.. keskec'est bon....

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Surtout que je me suis payé un gros pavé, du jeunot Aymeric Leroy "L'école de Canterbury", tout un pan de musique que j'ai à peine survolé, époque où on ne pouvait pas tout écouter et puis je l'ai déjà raconté sans me lasser mais en 75, 76 nous en avions un peu marre de n'écouter que des bonds disques du passé, dans ces moments de ta vie, en musique, tu veux des trucs "à toi". Alors tu penses, Canterbury. mais maintenant - I'm in the autumn of the year (Sinatra) - je vais me rattraper.

      Supprimer
    2. Ah oui, j’ai vu ce pavé.. d’ailleurs tt le catalogue « le mot et le reste » est à dévorer, le dernier lu c’est Johnny Cash par Sylvain Vannot, juste un bouquin sur « I walk the line ». Vais me laisser tenter par ce Canterbury puisque tu me fais envie.

      Supprimer